Cynthia Sin Nga Lam : dépolluer l’eau tout en créant de l’électricité

Purifier l’eau usée tout en créant de l’électricité, c’est l’idée qu’a eu l’Australienne Cynthia Lam, finaliste du Google Science Fair 2014, à 17 ans.

Très préoccupée par les problèmes sanitaires du tiers monde et notamment la pollution de l’eau, Cynthia initie son projet H2PRO en 2013.

Le principe est simple : placée dans une bouteille d’environ 60 cm de haut, l’eau est dépolluée dans un compartiment en titane alimenté par des panneaux solaires.

Par un procédé naturel, la photocatalyse, le processus entraîne une production d’hydrogène, grâce auquel l’électricité est produite et ensuite stockée dans une batterie.

Ingénieux ! Plus l’eau est dépolluée, plus il y a d’électricité.

Écrire commentaire

Commentaires : 0