La maison intelligente : elle transforme l’eau de pluie en eau potable

Cette maison intelligente capte l’eau de pluie sur son toit, la purifie par un processus biologique pour la rend propre à la consommation et immédiatement disponible. 

Cette « RainHouse » en anglais, ou « maison de la pluie » en français a été créée et mise au point par la société Ivanka, basée à Budapest en Hongrie.

Elle a été présentée pour la première fois au grand public lors de la Semaine du Design de Milan, en avril 2014. Le prototype a été testé par Ivanka pendant plus de  mois et semble aujourd’hui fonctionner correctement.RainHouse

RainHouse : le principe est simple

Le principe proposé par cette maison intelligente est simple : les jours de pluie, le toit de la maison recueille l’eau.

Cette pluie est ensuite purifiée grâce à un processus biologique basé sur la distillation solaire. A noter que ce procédé nommé Bio-concrete bannit tout produit chimique. Il permet également de réguler le pH de l’eau, ceci dans un but : la rendre potable.

RainHouse 1

Katalin Ivanka, directrice de la création pour Ivanka explique que la citerne Bio-concrete a un rôle clé dans le processus « il agit comme une formation d’une grotte calcaire naturel, qui oriente et définit le pH à la plage idéale. Il adoucit encore la pluie pour la rendre naturellement douce. Une surface d’argent sur le réservoir le maintien propre, et un ensemble final de filtres prend soin de la dernière étape de purification ».

L’eau est ensuite acheminée dans la maison via des canalisations conçues en acier inoxydable. Puis, cette dernière est stockée dans un réservoir, en attendant d’être consommée.

RainHouse : récupérer l’eau de pluie, une bonne idée pour l’habitat écologique ?

Katalin Ivanka souligne que l’utilisation de l’eau de pluie pour alimenter en eau potable pourrait être « le chaînon manquant pour l’habitat écologique ».

Alors qu’il est de plus en plus commun pour les bâtiments de récupérer l’eau de pluie pour arroser les plantes ou pour alimenter les toilettes, même les bâtiments les plus « verts » ont encore tendance à utiliser l’eau du robinet pour boire et cuisiner.

RainHouse 2

Qui plus est, dans certaines villes où la pluie tombe abondamment dans les rues, cette dernière peut provoquer des inondations ou des débordements d’égouts.

Or, ces nouveaux bâtiments qui récoltent la pluie pourraient très bien se placer comme une alternative de gestion des eaux pluviales.

Source : http://www.consoglobe.com/rainhouse-maison-intelligente-eau-potable-cg

Écrire commentaire

Commentaires : 0