Restauration écologique du littoral agathois : PROJET X REEF, une première en Méditerranée !

Les 14 km du littoral de la commune d’Agde (Hérault) et de l’Aire Marine Protégée de la côte agathoise font l’objet depuis de nombreuses années de balisages avec corps-morts pneus/béton ou béton pour l’installation de la bande littorale des 300 m.

La restauration écologique du littoral agathois est en marche. Le projet piloté par la ville d’Agde consiste à optimiser et expérimenter un nouveau type de balisage de la bande littorale des 300 mètres, dans le périmètre de l’Aire marine protégée de la côte agathoise, le site Natura 2000 marin et géré par cette commune.

Le projet est financé par le ministère de l’Écologie dans le cadre d’un contrat Natura 2000 marin. X Reef, le dernier de six modules expérimentaux conçus avec la start-up montpelliéraine Seaboost a été immergé au large de la plage de Rochelongue, vendredi après-midi en présence notamment de Gilles d’Ettore, le maire d’Agde. Une première en mer Méditerranée.

VIDEO  DETAILLEE  CI-DESSOUS

Lire la suite

La France inaugure sa première éolienne en mer : Floatgen

 

La France, qui a accumulé un retard conséquent dans le domaine, a inauguré vendredi sa première éolienne en mer, sur le port de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), où elle a été assemblée avant d'être remorquée et mise en service au large du Croisic début 2018.

 

Baptisée "Floatgen", cette première éolienne offshore de France, de taille modeste par rapport à celles qui seront amenées à lui succéder, a la particularité d'être flottante. Une technologie encore émergente, puisqu'il n'existe aujourd'hui que six démonstrateurs à travers le monde, notamment au Japon, contre plus de 3.600 éoliennes dites "posées" (accrochées au fond de la mer).

                          VIDEO CI-DESSOUS :

Lire la suite

Une nouvelle digue sous-marine qui génère de l’énergie grâce à la mer

Un design innovant de la société néerlandaise Waterstudio pourrait révolutionner la façon dont nous produisons de l’électricité à partir de la mer.

Waterstudio, une société néerlandaise qui se focalise sur l’urbanisme et la recherche en eau, a développé une digue flottante innovante appelée Parthenon.

Les digues ne sont évidemment pas quelque chose de nouveau, mais Parthenon se démarque par son design. Plutôt que d’être une paroi de fond solide, le Pathenon est composé de rangées de colonnes de trois pieds qui tournent lentement dans les deux sens lorsque l’eau les traverse. Ce procédé possède quelques avantages de premier ordre.

Lire la suite

Energie des vagues : le belge Laminaria lève 2 millions d’euros

Laminaria, une entreprise innovante dans le domaine de la production d’énergie des vagues, a réussi à lever 2 millions d’euros auprès de nouveaux et d’anciens investisseurs.

La start-up basée en Belgique développe des solutions “intelligentes” pour récupérer l’énergie des vagues tout en mettant l’accent sur l’efficacité et la fiabilité. Une version à l’échelle 1/5ème du démonstrateur a déjà été testée avec succès dans la Mer du Nord en 2015.

Lire la suite

Bordeaux s’offre un site expérimental pour les hydroliennes

Le site d’expérimentation installé en plein centre-ville est unique au monde. Les PME spécialistes de cette énergie renouvelable visent d’abord l’export.

 

La barge est amarrée dans la Garonne en plein Bordeaux. Il ne s'agit ni de fouilles archéologiques et encore moins de recherche pétrolière mais d'énergie renouvelable. A quelques mètres du vénérable pont de pierre, on vient de créer le premier « Site expérimental estuarien national pour l'essai et l'optimisation d'hydroliennes » (Seeneoh). Un site unique au monde offrant des conditions particulières.

En raison de l'existence des piles du pont, la Garonne soumise à de forts courants de marées voit à cet endroit son débit s'accélérer avec une vitesse de l'eau atteignant les 3,6 mètres par seconde. 

Lire la suite

Une structure de dessalement moderne créée pour aider à rendre l’avenir durable

L’usine de dessalement de Jeppel Marina East, une collaboration entre PUB et Keppel Infrastructure, traitera à la fois le sel et l’eau douce et disposera d’une gamme de caractéristiques de conception écologiques ; elle sera capable de produire 30 millions de litres d’eau portable par jour et sera prête pour 2020.

Lire la suite

La plus grande centrale solaire flottante du monde à Huainan dans l’Est de la Chine

La centrale de Huainan s’étale en effet sur plus de 800 000 mètres carrés. Une superficie record, sur laquelle s’étalent plus de 160 000 panneaux photovoltaïques qui permettent à cette installation renouvelable d’afficher une puissance cumulée totale de 40 MW.

Selon les promoteurs du projet, cette puissance permettra de répondre de manière totalement respectueuse de l’environnement (sans aucune émission de gaz à effet de serre) aux besoins en électricité de plus de 15 000 foyers chinois.

Lire la suite

En Ecosse, une première ferme d’éoliennes flottantes

Les cinq turbines du projet Hywind du groupe pétrolier norvégien Statoil sont en cours d’acheminement en mer du Nord.

A 25 kilomètres au large des côtes nord-est de l'Ecosse, les bateaux ont profité de l'été pour convoyer depuis la Norvège les cinq éoliennes flottantes du projet Hywind. Une fois les câbles électriques déroulés et raccordés au réseau écossais, le projet, dont les premiers kilowattheures sont attendus en octobre, constituera officiellement la première ferme éolienne flottante de taille commerciale.

Lire la suite

Avec cette balançoire, puiser de l’eau devient un jeu d’enfants

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’idée semble si simple qu’on se demande pourquoi personne n’y avait pensé plus tôt.

Un designer chinois a en effet imaginé un système de pompe à eau fonctionnant exactement comme une balançoire.

Ainsi, grâce à cette belle invention, chercher de l’eau au puits devient un vrai jeu d’enfants, au sens propre du terme ! Explications.

Lire la suite

En Ardèche, une canalisation d’eau potable va produire de l’électricité

Si les nouvelles directives européennes et gouvernementales réglementant l’exploitation des rivières dans le sens d’une protection croissante de la biodiversité, contraignent logiquement le développement de la filière hydroélectrique, les canalisations artificielles offrent quant à elles un potentiel certain pour l’installation de petites unités de production décentralisées. C’est notamment le cas dans la petite ville d’Annonay, en Ardèche, qui a mis en place jeudi 1er juin 2017, une turbine de production d’électricité sur une canalisation d’eau potable. Une première en France.

Après la capitale espagnole Madrid, la commune d’Annonay sera la deuxième ville d’Europe (et donc la première de France), à produire de l’électricité grâce à une canalisation d’eau potable. Un projet réalisé en partenariat avec le groupe lyonnais Hydrowatt prévoit en effet de tester et d’évaluer le rendement d’une turbine sur un tuyau de la station de traitement de l’eau d’Annonay, avec pour objectif de démontrer la pertinence de ce type de micro-installation.

Lire la suite

Orléans : un lycée à énergie positive nouvelle génération

Début mai, Biofluides Environnement, acteur spécialisé dans la récupération et la valorisation énergétique des eaux usées, a mis en service sa technologie ERS de récupération de chaleur des eaux usées sur l’internat du lycée Voltaire d’Orléans, un bâtiment de nouvelle génération.

Installée dans l’établissement, cette unité ERS est couplée à une installation de 30 panneaux solaires thermiques constitués de tubes avec limiteur de température.

L’association de ces deux sources d’énergies renouvelables permet de valoriser la chaleur des eaux usées et l’énergie solaire pour produire 100% des besoins en eau chaude sanitaire pour l’internat du lycée, l’infirmerie et les différents points d’eau de l’établissement.

Lire la suite

Un lycée invente une méthode prometteuse pour désaliniser l'eau de mer

Chaitanya Karamchedu, un lycéen de Portland (États-Unis), a développé une technique novatrice pour remédier au manque d’eau potable dans le monde.

Mers, océans, calottes polaires, glaciers, neiges éternelles, nappes phréatiques et aquifères, fleuves et rivières… L’eau couvre 70% de la Terre : elle est présente partout. Seulement, 97% de cette eau sont salés… Et donc non potables.

 

Aujourd’hui dans le monde, près d’une personne sur huit n’a pas accès à l’eau potable. Une statistique plus qu’effrayante, qui mérite vraiment qu’on s’attarde sur le problème.

 

C’est ce qu’a fait Chaitanya Karamchedu, ou comme il le préfère, Chai, un étudiant américain d’origine indienne, en se penchant sur la désalinisation de l’eau de mer.

Lire la suite

L’Égypte fait pousser une forêt avec ses eaux usées

Dans le nord de l’Égypte, des scientifiques récupèrent les eaux usées de la ville d’Ismaïlia et s’en servent comme engrais pour faire pousser des arbres.

En seulement 15 ans, une forêt de 200 hectares a grandi dans le désert.

Résultat de recherche d'images pour "eaux usées de la ville d’Ismaïlia"

Lire la suite

Des saumons élevés à l’eau recyclée en Norvège

Dans l’ouest de la Norvège, Veolia a mis au point un système d’élevage de saumons en circuit semi-fermé. Cette solution permet de limiter l’impact environnemental de l’aquaculture tout en améliorant la productivité.

Leader mondial de la production de saumons d'élevage, le groupe norvégien Marine Harvest a confié en 2014 à Krüger Kaldnes, filiale de Veolia, la conception et la construction de trois unités de production de smolts - des jeunes saumons prêts à être réintroduits en eau de mer -, sur le site de Steinsvik.

D’une capacité totale d’environ 17 000 m3 d’eau traités par heure, ces trois installations permettent de recycler et de réutiliser jusqu’à 99 % de l’eau nécessaire à l’élevage des saumons juvéniles.

Photothèque VEOLIA

Lire la suite

La "Trash wheel" ? Un moulin à déchets aux performances admirables

Preuve que la guerre contre les déchets est en train de s’intensifier, elle est de plus en plus créative, ingénieuse et efficace !

Démonstration avec cette espèce de moulins à déchets très surprenant : installé à la surface d’une rivière, il collecte les ordures sans jamais s’arrêter !

Source : The Waterfront Partnership of Baltimore
Lire la suite

La gourde Fontus, pour une eau qui se renouvelle toute seule

On parle beaucoup actuellement de cette innovation  : il ‘agit une gourde qui fonctionne à l’énergie solaire, pour se remplir d’eau, toute seule, via un processus unique de condensation de l’air ambiant.

Attention pour l’heure le produit est encore au stade de prototype et n’est pas recommandé en usage urbain car il n’est pas en mesure de filtrer les polluants dans l’air.

Gourde Fontus

Lire la suite

L'usine marémotrice de la Rance se refait une jeunesse

http://www.lesechos.fr/medias/2017/01/02/2053858_energie-lusine-maremotrice-de-la-rance-se-refait-une-jeunesse-web-tete-0211646351367.jpg

La production annuelle de l'usine marémotrice de la Rance

alimente les besoins résidentiels de 225.000 habitants - . Photo REA

 

Le site de production unique au monde, propriété de l'Etat, investit 100 millions d'euros. Objectif : rénover les 24 groupes qui exploitent les flux des marées.

Lire la suite

Cette ampoule s'allume en contact avec l'eau (Côte d'Ivoire)

L’accès à l’électricité reste encore aujourd’hui l’un des enjeux majeurs de notre planète. Prenez la Côte-d’Ivoire par exemple : dans ce pays, à peine plus de la moitié des habitants ont de la lumière à la maison (55,8% en 2012 pour être précis).

Peut-on s’en contenter ? Pour Delphine Oulaï, la réponse est clairement non.

Cette Ivoirienne travaille sur une solution spectaculaire : l’ampoule qui s’allume au contact de l’eau !

Source : Les Observateurs France 24
Lire la suite

Le dessalinisateur solaire d’eau de mer : l’invention française qui peut sauver des vies

Alors que l’accès à l’eau devient un des enjeux centraux liés au réchauffement climatique, une start-up française a décidé de prendre part à la solution.
Osmosun est une centrale de désalinisation de l’eau révolutionnaire, qui fonctionne entièrement à l’énergie solaire de manière autonome.
Une alternative intelligente et nécessaire au dessalement énergivore, qui aujourd’hui encore ne se fait qu’à un prix énergétique important.
Lire la suite

A 86 ans, un Landais produit son électricité verte… sur son balcon, avec de l’eau

Monsieur Marcel Mothes  est ingénieux. A 86 ans, il a mis au point un système pour produire de l’électricité à partir de son balcon!

marcel-mothes

Sa centrale hydroélectrique domestique, c’est une idée géniale déposée en trois brevets dont voici le principe :

Un réservoir d’eau, un piston pour faire circuler le liquide qui, sous pression, actionne une turbine raccordée à un générateur. Puis l’eau se réinjecte dans un circuit fermé à l’aide d’une motopompe. À la sortie, un courant de 220 volts alternatif qui alimente radiateurs, réfrigérateur, ventilateur, télévision et ses éclairages, sans produire une quelconque pollution.

Lire la suite

La douche infinie qui ne consomme que 10 litres d’eau ! (deux méthodes)

Grâce à cette douche infinie, vous pourrez rester 1 heure dans votre salle de bains sans culpabiliser ni gaspiller d’eau !

Jason Selvarajan, un jeune ingénieur finlandais est en train de mettre au point une douche qui fonctionne en circuit fermé, pour ne plus gaspiller d’eau.

Dans certains pays, l’accès à l’eau est déjà un problème et même si elle est encore abondante dans nos pays occidentaux, la question de sa raréfaction est à prendre au sérieux.

C’est dans cette optique que Jason Selvarajan a décidé de développer son projet.

.

Lire la suite

Nanotechnologies : la « bouteille scarabée » transforme l’air en eau (2014)

En observant un scarabée qui vit dans le désert de Namibie, quatre chercheurs du Boston Collège aux États-Unis ont fait une découverte révolutionnaire et mis au point la » bouteille scarabée »

Ce scarabée, l’onymacris unguicularis, connu pour sa capacité à capter l’humidité du brouillard qui se condense sur son corps, peut vivre sans problème dans une zone extrêmement aride qui ne reçoit que 13 mm de pluie par an.

Positionné sur les crêtes des dunes, sa technique consiste à lever son abdomen dans le sens du vent et baisser la tête vers le bas.Afficher l'image d'origine

Lire la suite

La maison intelligente : elle transforme l’eau de pluie en eau potable

Cette maison intelligente capte l’eau de pluie sur son toit, la purifie par un processus biologique pour la rend propre à la consommation et immédiatement disponible. 

Cette « RainHouse » en anglais, ou « maison de la pluie » en français a été créée et mise au point par la société Ivanka, basée à Budapest en Hongrie.

Elle a été présentée pour la première fois au grand public lors de la Semaine du Design de Milan, en avril 2014. Le prototype a été testé par Ivanka pendant plus de  mois et semble aujourd’hui fonctionner correctement.RainHouse

Lire la suite

Scop Ecosec, vers des toilettes sèches publiques ?

Implanter des toilettes sèches publiques à l’intérieur des grandes agglomérations urbaines, voilà le défi que se sont lancés 4 montpelliérains!

Un des objectifs principaux du projet de toilettes sèches publiques de la jeune scop Ecosec est de s’attaquer au problème de l’eau en préservant cette ressource fragile. Benjamin Clouet, Bernard Caille, Nicolas Bulferetti et Vincent Le Dahéron, les fondateurs du projet, sont partis du constat que dans les pays dits développés, 20% de l’eau potable est gaspillée dans les toilettes.Une Scop française propose de révolutionner nos toilettes

Lire la suite

Accès à l’eau potable : l’invention géniale de cet ingénieur nantais

Un ingénieur français est à l’origine d’une petite révolution dans les eaux troubles de l’accès à l’or bleu : l’eau potable.
Le Safe Water Cube permet d’assainir n’importe quelle eau de surface en un clin d’œil, sans recours aucun aux énergies fossiles ou à des produits chimiques.
Plusieurs exemplaires sont actuellement en route vers Haïti, où l’ouragan Matthew a frappé, laissant une fois de plus la population dans la dévastation morale et matérielle.
Lire la suite

Une paille transforme l'eau polluée en eau potable

Avec la paille LifeStraw, n'importe qui à travers le monde a accès à une eau de qualité.
Avec la paille LifeStraw, n'importe qui à travers le monde a accès à une eau de qualité.
DR Mikkel Vestergaard ne change pas l'eau en vin mais son invention est tout aussi miraculeuse: tous les pays où l'eau est impropre à la consommation ont désormais une solution.

Avec la paille LifeStraw, n'importe qui à travers le monde a désormais accès à une eau de qualité.

Lire la suite

Le Safe Water Cube ? Jusqu'à 1 000 litres d'eau potable par jour

Très simple à utiliser, cet appareil français présente un rendement spectaculaire. Le genre d'invention capable de sauver des milliers de vies.

Sachant qu’environ 2,4 milliards d’êtres humains sont toujours privés d’eau potable, cette nouvelle invention est tout simplement une merveille : sans chimie, ni électricité, ni mécanisme complexe, elle est capable de purifier jusqu’à 1 000 litres d’eau par heure ! Explications.

Le Safe Water cube (c’est le nom de cette étonnante machine) a été inventé par Jean-Paul Augereau. Ce Nantais de 49 ans a mis six ans pour faire aboutir son projet. Un travail titanesque… au résultat exceptionnel !

Source : Safe Water Cube
Source : Safe Water Cube
Lire la suite

Thassalia : la « géothermie marine » exploitée à Marseille

Géothermie marine
Engie qualifie la production de Thassalia de « géothermie marine », par analogie avec la géothermie qui désigne l'exploitation de la chaleur terrestre par l'homme. (©Antoine Meyssonnier)

Thassalia a été inaugurée le 17 octobre par Engie à Marseille. Cette installation est présentée par le groupe comme la première centrale de « géothermie marine » en France(1). Explications.

Thassalia et le principe de géothermie marine

Implantée au sein du Grand Port Maritime de Marseille, la centrale Thassalia prélève de l’eau de mer à 7 mètres de profondeur dans la Méditerranée, à une température avoisinant 14°C l’hiver et 22°C l’été. Cette eau transite en surface par des groupes froid et des thermofrigopompes (TFP) associés à des pompes à chaleur(2) : des frigories et des calories sont récupérées en fonction des besoins et transmises à un réseau alimentant une partie du nouveau quartier d’affaires portuaire Euroméditerranée(3).

Lire la suite

Water Seer : une éolienne qui fabrique de l'eau potable

L’eau est une ressource essentielle. Aussi, quand elle se fait rare, l’homme n’a pas d’autre choix que de la faire apparaitre. Et nul besoin d’être un magicien pour y parvenir : l’ingéniosité et l’imagination de certains conduisent chaque jour à de nouveaux « miracles ». Dernier exemple en date : cette drôle d’éolienne qui capture le vent… pour le transformer en eau !

Cette petite invention permet de collecter jusqu’à 37 litres d’eau par jour, et ce, même dans les régions les plus arides du monde, sans qu’aucune source extérieure d’énergie ne soit nécessaire !

Source : Water Seer
Source : Water Seer
Lire la suite

Hace veut produire de l'électricité à bas coût avec l'énergie des vagues

 

La société a mis au point un système, qui peut produire de l'électricité en continu avec l'énergie des vagues
HACE : Cette jeune société, lancée en 2013, a mis au point une technologie de rupture, qui permet de produire de l'électricité à partir de l'énergie de la houle, 24 heures sur 24.
Elle cherche à lever 900 000 euros pour construire son premier prototype industriel
Lire la suite

La Hollande va construire ses routes avec du plastique recyclé... issu du nettoyage des océans

Depuis longtemps, les Néerlandais ont un rapport particulier avec la mer. Après avoir régné les océans pendant des siècles grâce à leurs puissants navires, après avoir dompté les flots pour construire des villes à la place des eaux, ils lui doivent beaucoup, à la mer, et ils le savent bien !

C’est peut-être pour cela, finalement, qu’ils s’apprêtent à construire les premières routes entièrement construites en plastique recyclé, récupéré dans les océans ! Sans doute une manière de montrer aux dieux des marées que l’industrialisation du pays ne fait pas que grignoter de l’espace sur la Mer du Nord, mais qu'elle peut également jouer en la faveur de Poséidon.

Décidément, ils sont très forts, ces Bataves, dans le domaine de l’écologie, puisqu’ils avaient déjà inventé la première « piste cyclable solaire », pour permettre aux gens circulant à vélo de consommer encore moins d’énergie... Et c'est aussi un jeune Néerlandais, âgé de 19 ans à peine, qui a inventé un système révolutionnaire de dépollution des océans !


Car Rotterdam sera la première ville au monde sur laquelle les voitures cesseront de rouler sur de l’asphalte, pour circuler sur… des résidus de plastique repêché dans les océans.

Lire la suite

Stockage d’énergie sous-marin : Hydrostor solutionne le problème de l’intermittence des ENR

 

hydrostor

Depuis la ratification de l’accord de Paris à l’issue de la COP21, la communauté internationale s’est engagée à développer les énergies renouvelables.

Pourtant, l’intermittence des ENR limite pour l’instant l’exploitation des énergies propres.

Pour solutionner ce problème, la société canadienne Hydrostor propose d’utiliser la pression de l’eau afin de stocker l’électricité…

Lire la suite

Fonctionnant à l’énergie solaire, ce dispositif révolutionnaire change votre urine en eau potable

Une équipe de scientifiques d’une université belge a créé une machine qui transforme l’urine en eau potable et en engrais en utilisant l’énergie solaire. C’est une technique qui pourrait être utile dans les zones rurales et les pays en voie de développement !

Si d’autres options existent pour traiter les eaux usées, le système employé à l’université de Ghent utilise une membrane spéciale qui, d’après les chercheurs, a l’avantage d’être peu consommatrice en énergie et utilisable dans les régions dépourvues de réseaux électriques.

De l’urine via Shutterstock
Lire la suite

La centrale hydroélectrique la plus cool au monde est en Norvège

En Norvège, 99 % de la production totale d’énergie est hydroélectrique,

et les dernières centrales qui sont apparues sont pensées pour être

non seulement écolos, mais aussi esthétiques.La centrale hydroélectrique la plus cool au monde est en Norvège | Energies Renouvelables | Scoop.it© Stein Hamre Arkitektkontor/Bjorn Leirvik

Lire la suite

Londres : feu vert au plus grand projet de ferme éolienne offshore au monde

Londres : feu vert au plus grand projet de ferme éolienne offshore au monde

Le 16 août dernier, Londres donnait son accord à l’extension du Hornsea Project qui avec plus de 300 éoliennes pourrait devenir le plus grand site offshore au monde. L’entreprise danoise DONG Energy qui exploite le site a annoncé la construction de 174 éoliennes en mer d’ici 2020.

Lire la suite

DC01  : Aux Pays-Bas, cette sculpture transforme l'air chaud... en eau potable !

Dessinée par un artiste, cette oeuvre est bien plus qu’une sculpture. C’est une machine capable de transformer l’air… en eau potable ! Gros plan sur une invention intrigante qui pourrait très vite rendre d’immenses services aux pays en manque d’eau.

sunglacier

Lire la suite

The Pipe : un tube à énergie solaire pour produire de l'eau potable

Voici un projet utile, car il permet de générer de l’électricité grâce à l’énergie solaire et de produire de l’eau potable. En plus, il a un design spectaculaire.

Son principe : dessaler l’eau de mer. Son nom : The Pipe (le tube).

Il pourrait produire 4,5 milliards de litres d’eau potable par an !

Ce projet, réalisé par un cabinet d’ingénierie canadien Khalili Engineers, est parmi les finalistes du concours 2016 Land Art Generator Initiative design (LAGI).

Le vainqueur sera désigné le 6 octobre prochain à Santa Monica en Californie.

Le but de cette compétition est d’encourager les projets sur les énergies renouvelables.

Crédit photo : Horia Manolache
Crédit photo : Horia Manolache
Lire la suite

À 16 ans, elle met au point un matériau bio capable d’endiguer la sécheresse

Originaire d’Afrique du Sud, Kiara Nirghin a remporté le « Google’s Community Impact Award » pour avoir inventé un matériau capable de combattre la sécheresse.
Réalisé à base de peau d’orange et de peau d’avocat, le matériau se présente sous la forme d’un polymère super-absorbant.
Alors que le réchauffement climatique rend les pluies de plus en plus rares dans certaines régions du globe, l’invention de Kiara Nirghin a su retenir l’attention de la firme californienne, pour des raisons auxquelles on ne peut qu’adhérer.
Lire la suite

Un système qui rend l’eau salée potable en utilisant l’énergie solaire

7_gabriele-diamanti-eliodomestico-prix-hemile-hermes-2011-working-5

De nombreux pays en voie de développement, notamment situés en Afrique, ont des besoins importants d’eau potable. Les solutions facilitant l’accès à cette eau portable sont donc toujours bien accueillies. Eliodomestico est un système italien permettant de récupérer jusqu’à 5 litres d’eau quotidiennement, tout en étant alimenté par l’énergie solaire.

Conçu par le designer italien Gabriele Diamanti, ce système nécessite de mettre de l’eau de mer dans l’appareil pour produire de l’eau potable. Pour permettre cette prouesse, le système permet à l’eau de s’évaporer grâce à la chaleur dégagée par le soleil. Ainsi, la vapeur d’eau générée est basculée vers un bouilloire, puis passe par une buse d’expansion et se condense au fond de l’appareil.

Ce processus nécessite environ 8 heures pour être réalisé. Son utilisateur peut donc mettre de l’eau de mer le matin et récupérer de l’eau portable en fin de journée.

Vidéo de présentation par son inventeur :

Lire la suite

L'EPFL génère de l'électricité grâce à l'eau de mer par osmose

La membrane est sélective. Elle laisse passer les ions chargés positivement et repousse la majorité des charges négatives, créant une tension qui met en mouvement le courant électrique.

Image: Steven Duensing / National Center for Supercomputing Applications, University of Illinois, Urbana-Champaign

La membrane est sélective. Elle laisse passer les ions chargés positivement et repousse la majorité des charges négatives, créant une tension qui met en mouvement le courant électrique.

Lire la suite

Un filtre à déchets plastiques géant lancé en Mer du Nord

Une initiative prometteuse et innovante voit le jour en matière de protection de l’environnement et de dépollution.
Initié à l’origine par le jeune Boyan Slat quand il n’avait que 19 ans, le projet de nettoyage des océans sera enfin testé cette semaine pour lpremière fois en conditions réelles.
L’installation prototype de 100 mètres de long, va être mise en mer à 20 kilomètres de la côte néerlandaise.
Lire la suite

Algopack fabrique du plastique bio avec des algues

Le breton Rémy Lucas a mis au point un plastique 100 % biodégradable, à partir d'algues marines. Invité au Big Bang des Possibles, il sera ce soir à Angers pour évoquer son parcours. 

 

Des algues qui deviennent plastique, comment est-ce possible ?

Je ne peux pas révéler les secrets de fabrication. Ma société Algopack est la seule dans le monde à produire cette matière. Pour faire simple, nous utilisons des algues brunes présentes localement (autour de Saint-Malo par exemple). Ce qui évite d'importer des variétés qui pourraient présenter un risque pour la biodiversité. Ensuite, nous transformons l'algue grâce à un procédé mécanique et thermique. Tous les éléments qui entrent dans la composition sont végétaux. Il n'y a aucun produit chimique.

Lire la suite

Cette bouteille révolutionnaire purifie l’eau de n’importe quelle source en seulement quelques secondes

Afficher l'image d'origine

Si vous avez soif d’aventure, vous allez être servi : cette gourde incroyable est capable de purifier et de rendre l’eau potable en seulement 15 secondes.

Légère et de la taille d’une bouteille en plastique, elle se glisse dans votre sac à dos pour vous accompagner lors de vos voyages.

Elle s’avère également très utile en cas de situation d’urgence lorsque l’accès à l’eau potable est impossible.

Lire la suite

Row-bot, le robot qui nettoie l’eau pour créer sa propre énergie

Inspirée par les corises, une équipe de l’Université de Bristol a imaginé le Row-bot, un prototype de robot conçu pour se déplacer au-dessus de l’eau et se nourrir des déchets qui s’y trouvent.

Dans son mouvement, il génère grâce à ces bactéries assez d’énergie pour s’auto-alimenter.

Fonctionnement du Row-bot

Row-bot se compose d'un mécanisme de propulsion et se déplace à l’aide de petites pagaies fonctionnant grâce à un minuscule moteur DC à brosses de 0,75W. Ce moteur est alimenté grâce à l’énergie créée par son “estomac”, où une garnison de cellules microbiennes sert de carburant électrique.

Afficher l'image d'origine

Lire la suite

Moteur mixte à l'eau : l'étonnante invention d'une entreprise bretonne

Le fantasme du moteur à eau fait son grand retour. Mais cette fois, c’est du sérieux ! Une entreprise bretonne a en effet mis au point un procédé tout à fait remarquable… et remarqué !

L’idée n’est pas de remplacer les carburants traditionnels par de l’eau mais d’en limiter considérablement la consommation… grâce à l’eau ! Et ça marche. Cette invention française permet en effet d’économiser entre 20 et 50% du carburant habituellement consommé (gazole, essence ou GPL) !

Crédit photo : LBME
Crédit photo : LBME
Lire la suite

Brésil : il réinvente le moteur à eau ! Fantasme ou révolution ?

Le mythe du moteur à eau est presque aussi vieux que l’invention de la voiture. Mais, depuis quelques années, avec la flambée du prix de l’essence et surtout avec l’explosion d’internet, l’idée qu’on puisse faire tourner un véhicule rien qu’avec de l’eau refait vigoureusement surface.

 

Dernier exemple en date, une vidéo de Ricardo Azevedo dans laquelle cet inventeur brésilien affirme que sa moto peut parcourir 500km… avec juste un litre d’eau dans le réservoir ! C’est spectaculaire et, surtout, ça donne envie d’y croire !

 

Son invention reposerait sur une “batterie capable de générer de l’électricité par la combustion d’eau.”

 

 

A vrai dire, pour l’heure, aucun scientifique officiel n’accrédite la thèse selon laquelle une eau pure seule serait capable de faire fonctionner un moteur. De l’eau intervenant, parmi d’autres éléments, dans le fonctionnement d’un moteur, oui, c’est déjà vu. Mais de l’eau seule, jamais.

 

Crédit photo : Ruptly TV
Crédit photo : Ruptly TV

 

Lire la suite

Fontus : Un dispositif pour vélo recycle l’air… en eau !

Un dispositif qui se monte sur un vélo et qui fabrique de l’eau ? L’invention est si folle qu’elle a l’air d’une blague. Pourtant, le système existe bel et bien ! Il est l’oeuvre d’un designer industriel autrichien franchement génial.

Crédit photo : Jamesdysonaward
Crédit photo : Jamesdysonaward

Kristof Retezar a imaginé une petite machine qui s’installe au cadre d’un vélo. Cet engin, qui fonctionne à l’énergie solaire, capte l’humidité ambiante puis, par un savant mécanisme mêlant courant chaud et courant froid, transforme sa récolte… en eau ! Il serait capable de produire un demi litre par heure ! Le liquide coulant tout droit dans la bouteille prévue à cet effet.

Lire la suite

Contre la pénurie d’eau en Éthiopie, ce couple a imaginé une serre révolutionnaire… et simplissime (2015)

Avant, pour trouver de l'eau, on creusait des trous dans le sol. Maintenant on la récolte directement dans le ciel ! Cette serre multifonction est géniale.

L’eau a toujours été un bien précieux. L’humanité a mis un peu de temps à s’en rendre compte mais, avec le réchauffement climatique, elle en prend subitement conscience. 

 

Il faut donc apprendre à utiliser cette ressource de façon rationnelle… mais aussi savoir la récolter où elle se trouve, surtout dans les endroits où elle a toujours manqué. C’est dans ce but qu’un couple a mis au point un système de serre qui récupère l’eau présente dans l’air. Assez génial… et très simple !

 

Crédit photo : Pakopi
Crédit photo : Pakopi
Lire la suite

Pascal Poot fait pousser plus de 400 variétés de tomates sans utiliser ni d’eau ni pesticide (Lodève, Hérault)

Ici, le terrain est si caillouteux et le climat si aride que les chênes vieux de 50 ans sont plus petits que les hommes.

Pourtant, à l’entrée de la ferme de Pascal Poot, sur les hauteurs de Lodève (Hérault), trône une vieille pancarte en carton : « Conservatoire de la tomate ».

 

Les tomates poussent, sans eau et sans tuteur, dans la ferme de Pascal Poot en 2014
Les tomates poussent, sans eau et sans tuteur, dans la ferme de Pascal Poot en 2014 - DR

Pourtant, chaque été, les tomates Poire jaune et autres Noires de Crimée poussent ici dans une abondance folle.

Sans arrosage malgré la sécheresse, sans tuteur, sans entretien et bien sûr sans pesticide ni engrais, ses milliers de plants produisent jusqu’à 25 kg de tomates chacun.

Son secret  ? Il tient dans les graines, que Pascal Poot sème devant moi, avec des gestes qui mêlent patience et nonchalance.

Lire la suite

Hippo Water Roller : des citernes d'eau roulantes pour tous dans les villages en Afrique

L'hippo water roller (inventé par deux Sud-Africains en 1991) est un bidon roulant qui permet de transporter plus facilement et plus rapidement une grande quantité d’eau. Cet outil s’avère indispensable dans certaines zones rurales en Afrique.

 

En Inde et en Afrique, 750 millions de personnes n’ont pas accès à l’eau potable. En général, l’eau est transportée dans des seaux de 20 litres sur une distance variant de 2 à 10 km. L’Hippo Water Roller a une capacité pratiquement 5 fois supérieure : 90 litres et peut être transportée avec un minimum d’effort, évitant blessures et fatigues inutiles. Il est fabriqué en plastique recyclable.

 

Source : Hippo Water Roller / Facebook
Source : Hippo Water Roller / Facebook
Lire la suite

Au Maroc, on transforme le brouillard... en eau potable !

A première vue, ces grands filets noirs tendus à la verticale au beau milieu de nulle part n’ont aucune raison d’être. Pourtant, ils remplissent une mission aussi surprenante qu’essentielle : ils transforment le brouillard… en eau potable ! Gros plan sur une invention qui change la vie de villages entiers.

Cette drôle d’installation se trouve à 1225m d’altitude sur la montagne Boutmezguida. C’est là, au Maroc que se récolte l’eau du brouillard depuis 2014 !

filets-eau-brouillard-maroc-une
Source : Ino Communication
Lire la suite

Sunwaterlife : la valise solaire qui produit de l'eau potable !

Aujourd’hui encore, 750 millions de personnes sont privées d’eau potable. Un scandale sanitaire et humain auquel une start-up toulousaine entend bien mettre un terme. Comment ? Grâce à Aqualink, un système autonome capable de purifier jusqu’à 360 litres d’eau par heure pour la version fixe et 300l par heure pour la version transportable ! Gros plan sur une invention spectaculaire qui pourrait enfin changer l’avenir.

La société en question s’appelle Sunwaterlife. Son produit phare ? Une valise d’apparence ordinaire mais qui peut, à n’importe quel endroit de la terre et en moins de cinq minutes, transformer une eau impropre à la consommation en eau potable.

Source : Sunwaterlife
Source : Sunwaterlife
Lire la suite

Des déchets plastique de Méditerranée recyclés en vêtements (Espagne)

Des tissus réalisés à partir de matière plastique recyclée récupérée sur terre mais aussi en mer : c’est l’idée d’une entreprise espagnole, Ecoalf, qui est passée aux actes. © Pedro Armestre, AFP

Des tissus réalisés à partir de matière plastique recyclée récupérée sur terre mais aussi en mer : c’est l’idée d’une entreprise espagnole, Ecoalf, qui est passée aux actes.

© Pedro Armestre, AFP

Lire la suite

Des poubelles flottantes pour sauver la mer

En 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans.

C'est ce qu'affirme le dernier rapport de la Fondation Ellen MacArthur publié au Forum économique mondial de Davos fin janvier 2016.

Pour endiguer cette catastrophe planétaire, notre pionnier Barthélémy Dominici, a eu l’idée d’agir à son échelle, en installant des collecteurs de déchets sur les côtes méditerranéennes.

 

Lire la suite

les dix déchets aquatiques les plus presents

Quelques chiffres:
70 à 80% des déchets retrouvés dans les mers et sur le littoral sont d’origine terrestre
60 à 95 % des débris trouvés au fond des mers sont des déchets de plastiques, principalement des emballages : sacs de caisse, bouteilles….
712 déchets sont comptabilisés par 100m de plage
Entre la surface de l’eau et 200 mètres de profondeur, on peut compter 150 millions de débris pour la mer du Nord, 50 millions pour le golfe de Gascogne, 300 millions pour le bassin méditerranéen.

Carte ci-dessous :

Lire la suite

Watly, l'invention qui pourrait fournir de l'eau et de l'électricité à des millions d'Africains

Pour améliorer les conditions de vie de plusieurs millions de personnes, une start-up italienne a conçu un dispositif innovant capable d’utiliser l’énergie solaire pour fournir de l'eau potable, de l'électricité, et même un accès à Internet. Pour beaucoup de personnes vivant dans les pays en développement, accéder à l’eau potable représente bien souvent une lutte quotidienne. On estime à près de 1,2 milliard le nombre de personnes confrontées à ce genre de problème. Pour lutter contre ce problème, une start-up italienne dirigée par l’entrepreneur Marco Attisani, a développé un nouveau type de générateur innovant capable d’utiliser l’énergie solaire pour fournir non seulement de l'eau potable, mais également de l'électricité, et même un accès à Internet.

En savoir plus : http://www.maxisciences.com/energie-solaire/watly-l-039-invention-qui-pourrait-fournir-de-l-039-eau-et-de-l-039-electricite-a-des-millions-d-039-africains_art37718.html
Copyright © Gentside Découverte

 

Afficher l'image d'origine

Pour améliorer les conditions de vie de plusieurs millions de personnes, une start-up italienne a conçu un dispositif innovant capable d’utiliser l’énergie solaire pour fournir de l'eau potable, de l'électricité, et même un accès à Internet. Pour beaucoup de personnes vivant dans les pays en développement, accéder à l’eau potable représente bien souvent une lutte quotidienne.

On estime à près de 1,2 milliard le nombre de personnes confrontées à ce genre de problème. Pour lutter contre ce problème, une start-up italienne dirigée par l’entrepreneur Marco Attisani, a développé un nouveau type de générateur innovant capable d’utiliser l’énergie solaire pour fournir non seulement de l'eau potable, mais également de l'électricité, et même un accès à Internet.

Source : http://www.maxisciences.com/energie-solaire/watly-l-039-invention-qui-pourrait-fournir-de-l-039-eau-et-de-l-039-electricite-a-des-millions-d-039-africains_art37718.html

Pour améliorer les conditions de vie de plusieurs millions de personnes, une start-up italienne a conçu un dispositif innovant capable d’utiliser l’énergie solaire pour fournir de l'eau potable, de l'électricité, et même un accès à Internet. Pour beaucoup de personnes vivant dans les pays en développement, accéder à l’eau potable représente bien souvent une lutte quotidienne. On estime à près de 1,2 milliard le nombre de personnes confrontées à ce genre de problème. Pour lutter contre ce problème, une start-up italienne dirigée par l’entrepreneur Marco Attisani, a développé un nouveau type de générateur innovant capable d’utiliser l’énergie solaire pour fournir non seulement de l'eau potable, mais également de l'électricité, et même un accès à Internet.

En savoir plus : http://www.maxisciences.com/energie-solaire/watly-l-039-invention-qui-pourrait-fournir-de-l-039-eau-et-de-l-039-electricite-a-des-millions-d-039-africains_art37718.html
Copyright © Gentside Découverte
Pour améliorer les conditions de vie de plusieurs millions de personnes, une start-up italienne a conçu un dispositif innovant capable d’utiliser l’énergie solaire pour fournir de l'eau potable, de l'électricité, et même un accès à Internet. Pour beaucoup de personnes vivant dans les pays en développement, accéder à l’eau potable représente bien souvent une lutte quotidienne. On estime à près de 1,2 milliard le nombre de personnes confrontées à ce genre de problème. Pour lutter contre ce problème, une start-up italienne dirigée par l’entrepreneur Marco Attisani, a développé un nouveau type de générateur innovant capable d’utiliser l’énergie solaire pour fournir non seulement de l'eau potable, mais également de l'électricité, et même un accès à Internet.

En savoir plus : http://www.maxisciences.com/energie-solaire/watly-l-039-invention-qui-pourrait-fournir-de-l-039-eau-et-de-l-039-electricite-a-des-millions-d-039-africains_art37718.html
Copyright © Gentside Découverte
Pour améliorer les conditions de vie de plusieurs millions de personnes, une start-up italienne a conçu un dispositif innovant capable d’utiliser l’énergie solaire pour fournir de l'eau potable, de l'électricité, et même un accès à Internet. Pour beaucoup de personnes vivant dans les pays en développement, accéder à l’eau potable représente bien souvent une lutte quotidienne. On estime à près de 1,2 milliard le nombre de personnes confrontées à ce genre de problème. Pour lutter contre ce problème, une start-up italienne dirigée par l’entrepreneur Marco Attisani, a développé un nouveau type de générateur innovant capable d’utiliser l’énergie solaire pour fournir non seulement de l'eau potable, mais également de l'électricité, et même un accès à Internet.

En savoir plus : http://www.maxisciences.com/energie-solaire/watly-l-039-invention-qui-pourrait-fournir-de-l-039-eau-et-de-l-039-electricite-a-des-millions-d-039-africains_art37718.html
Copyright © Gentside Découverte
Pour améliorer les conditions de vie de plusieurs millions de personnes, une start-up italienne a conçu un dispositif innovant capable d’utiliser l’énergie solaire pour fournir de l'eau potable, de l'électricité, et même un accès à Internet. Pour beaucoup de personnes vivant dans les pays en développement, accéder à l’eau potable représente bien souvent une lutte quotidienne. On estime à près de 1,2 milliard le nombre de personnes confrontées à ce genre de problème. Pour lutter contre ce problème, une start-up italienne dirigée par l’entrepreneur Marco Attisani, a développé un nouveau type de générateur innovant capable d’utiliser l’énergie solaire pour fournir non seulement de l'eau potable, mais également de l'électricité, et même un accès à Internet.

En savoir plus : http://www.maxisciences.com/energie-solaire/watly-l-039-invention-qui-pourrait-fournir-de-l-039-eau-et-de-l-039-electricite-a-des-millions-d-039-africains_art37718.html
Copyright © Gentside Découverte
Lire la suite

De l'eau potable partout dans le monde grâce à la Warka Water !

La Warka Water est une tour qui capture l’humidité de l’air dans ses filets et la transforme en eau. La première a été installée à Dorzé, au sud de l’Ethiopie, et récupère jusqu’à 100 litres d’eau potable par jour. L’invention simple et géniale d’un designer italien.

L’accès à l’eau potable est un problème majeur. Selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé : 2,4 milliards d’êtres humains seraient privés d’eau potable ! Les raisons sont multiples et l’une d’entre elles concerne les zones sèches de notre planète.

Crédit photo : Warka Water
Crédit photo : Warka Water
Lire la suite

La plus grande ferme solaire flottante en Europe est prête à fonctionner

Construite sur un réservoir tout près de l’aéroport d’Heathrow, cette usine solaire fournira une partie de l‘énergie nécessaire à une usine de traitement des eaux.

La surface au sol fait l‘équivalent de huit terrains de football. L’usine devrait produire 5,8 millions de kilowattheures par an.

Même si les panneaux solaires sont une grande source d‘énergie, ils ne permettent pas dans ce cas d‘être autonome en énergie.

Les panneaux solaires se mettent à l’eau

Lire la suite

Une ingénieuse bouteille capable de transformer l’air en eau potable

Un designer autrichien a mis au point un dispositif permettant aux randonneurs et cyclistes de disposer d’une ressource d’eau potable inépuisable. Comment ? En récupérant l’humidité de l’air.

S’hydrater est primordial, d’autant plus lorsque l’on fait du sport. Pour ne jamais être à court d’eau, Kristof Retezar, a inventé un ingénieux dispositif : une bouteille capable de transformer l'humidité de l'air en eau potable.

Lire la suite

Ce jeune français dépollue les océans grâce à un drone marin

Ce jeune français dépollue les océans grâce à un drone marin !

Il s’appelle César Harada, et il vient d’inventer un tout nouveau concept de mini voilier flottant. Son objectif : dépolluer les océans. 

César Harada est un jeune inventeur environnementaliste et entrepreneur franco-japonais qui a eu une idée intéressante. Dépolluer les océans grâce à un navire à voile autonome, à coque et à forme variable. Ce modèle de mini bateau se nomme Protei. Ce petit navire est principalement connu pour nettoyer des nappes de pétrole à la dérive.

VIDEO SOUS-TITREE ICI :

https://www.ted.com/talks/cesar_harada_a_novel_idea_for_cleaning_up_oil_spills?language=fr#t-2276

Lire la suite

Cette « poubelle » nettoie toute seule les mers où flottent les détritus

Deux amoureux de l’océan basés à Palma de Majorque, sur l’île espagnole du même nom, se sont lancés dans un projet d’invention absolument génial.

 

Elle s’appelle la « Seabin » (terme que l’on peut traduire par « poubelle de l’océan »).

 

Cette poubelle automatisée aspire les ordures flottantes, les huiles, les carburants et les détergents. Conçue pour flotter dans les eaux stagnantes, elle peut être installée dans les ports de plaisance, les canaux, fleuves, lacs et autres étangs. Ce petit bijou d’invention peut même être accroché de manière adéquate à l’arrière d’un bateau.

video ci-dessous !

Lire la suite

Blue Shark : l'hydrolienne low cost

 

Blue Shark : l'hydrolienne low cost

Exploiter l'énergie marine ou fluviale à très bas coût pour en faire bénéficier les pays émergents, c'est le défi que s'est lancé une jeune start-up girondine née en 2013, Blue Shark Power System.

Lire la suite

Des éoliennes flottantes au large de l’écosse en 2017

Des éoliennes flottantes au large de l’écosse en 2017

 

L'Ecosse devrait construire le plus important parc éolien off-shore flottant au monde.

L'éolien flottant, dont les gisements sont bien plus importants que l'éolien off-shore classique, fait l'objet de plus en plus de projets, sur la planète et en France.

Lire la suite

Recycler l'eau avec du soleil et du CO2

 

Recycler l'eau avec du soleil et du CO2
Pour satisfaire l'ensemble de nos besoins directs (boisson, alimentation, hygiène) et indirects (énergie, alimentation), nous consommons, en moyenne environ cinq tonnes d’eau par personne et par jour.

 

Pour réduire les prélèvements en eau douce, le recyclage des eaux semble être une solution d’avenir.

Deux grandes familles de technologies sont actuellement disponibles : l’osmose inverse ou le lagunage et filtration UV.

Énergivore (6 à 10 kWh/m3 d’eau traitée) et coûteuse (jusqu’à 6 euros/m3), la première est plutôt destinée à la production d’eau potable dans les îles et les grandes villes.

Économique et sobre en énergie (0,1 kWh/m3), la seconde ne peut, en revanche, produire de l’eau potable et n’est pas adaptée aux zones à fort stress hydrique.

Lire la suite

Les premières hydroliennes en FLEUVES connectées au réseau français

Les premières hydroliennes connectées au réseau français

L'hydrolienne Urabaila de Bertin Technologies

Ce mardi 10 novembre, l’hydrolienne Urabaila a commencé à injecter de l’électricité dans le réseau national. Cette hydrolienne fluviale est la quatrième hydrolienne en France à alimenter en électricité  le réseau national ou un réseau insulaire. La première ayant été raccordée en courant juin.

Qu’elles soient placées en pleine mer ou dans des fleuves, des hydroliennes sont raccordées au réseau depuis quelques semaines, pour la première fois en France. Plus généralement, si les énergies marines font beaucoup parler d’elles et sont l’objet de nombreux projets, encore très peu d’installations sont effectivement raccordées au réseau. Pendant longtemps, sur l’ensemble de ces formes d’énergies, une seule usine marémotrice – celle de la Rance -  était raccordée au réseau, depuis 1966, pour une capacité de 240 MW.

3 hydroliennes raccordées au réseau national depuis septembre

Lire la suite

Un étudiant Hollandais a trouvé une solution pour nettoyer les océans

Ocean Clean-Up, Boyan Slat, déchets plastiques

Boyan Slat et son projet « Ocean Clean-up », permettant de purger les océans des déchets plastiques est aujourd’hui en phase de test

Boyan Slat, un jeune néerlandais, a imaginé Ocean Clean-up, son projet de dernière année de lycée, lorsqu’il avait 16 ans. Il s’agit de concevoir une plateforme capable de nettoyer les mille milliards de déchets qui encombrent nos océans. Si cette idée révolutionnaire a submergé le Web ces deux dernières années, elle en est à présent dans sa partie la plus importante : sa phase de test dans l’environnement réel.

Le projet testé entre la Californie et Hawaï

Un premier dispositif de quelques dizaines de mètres va permettre de tester le concept pendant trois ans dans des conditions météo réelles entre les côtes d’Hawaï et la Californie. Si ces tests sont concluants, une structure de cent kilomètres de longueur sera installée d’ici à 2020. Boyan Slat estime que chaque gyre océanique pourrait être nettoyé dans un délai de 5 à 10 ans, et promet même un recyclage des déchets récoltés.

Lire la suite

Le brevet qui transforme l’air en eau est suisse

 Le brevet qui transforme l’air en eau est suisse

Une start up née au Tessin l’année dernière fabrique des machines capables d’extraire de l’eau potable de l’air que nous respirons, à un coût énergétique réduit. Une idée qui pourrait changer le monde et qui est déjà exportée sur plusieurs continents.

Le manque d’eau est une urgence planétaire, qui devrait s’accroître de manière alarmante dans un proche avenir. Selon les Nations Unies, 748 millions de personnes sont aujourd’hui privées d’accès à l’eau potable et 2,5 milliards n’ont pas d’installations sanitaires.

Lire la suite