Energie des vagues : le belge Laminaria lève 2 millions d’euros

Laminaria, une entreprise innovante dans le domaine de la production d’énergie des vagues, a réussi à lever 2 millions d’euros auprès de nouveaux et d’anciens investisseurs.

La start-up basée en Belgique développe des solutions “intelligentes” pour récupérer l’énergie des vagues tout en mettant l’accent sur l’efficacité et la fiabilité. Une version à l’échelle 1/5ème du démonstrateur a déjà été testée avec succès dans la Mer du Nord en 2015.

Lire la suite

La CRE prend en mains l’avenir de l’autoconsommation solaire

L’autoconsommation de l’électricité solaire est désormais un phénomène de société impossible à ignorer.

Face à son ampleur et à ses effets sur le système électrique, la CRE s’est emparée du sujet et vient de lancer une large consultation qui s’étalera jusqu’au début de l’année 2018.

Après la conférence de lancement du 12 septembre dernier, le calendrier présenté prévoit des ateliers thématiques cet automne et une consultation publique en fin d’année.

Lire la suite

Et si l’électricité était produite grâce à un réseau d’égouts…

L’idée ressemble au point de départ d’un film de science-fiction : aux Etats-Unis, la ville de Portland teste en ce moment une innovation qui permet de produire de l’électricité grâce au réseau d’égouts.

Sur le même principe que l’énergie hydrolienne, les turbines mises en place visent à alimenter en électricité une partie des bâtiments de la ville grâce à une ressource jusqu’alors inexploitée. Une solution originale mais qui ouvre de nouvelles perspectives en ce qui concerne l’aménagement énergétique des zones urbaines.

Les villes ne veulent plus se contenter de faire des économies : elles veulent désormais exploiter tout leur potentiel pour en produire.

Lire la suite

Avec la peinture solaire, n’importe quelle surface peut générer de l’énergie

Face aux enjeux climatiques actuels, il est de la responsabilité de chaque individu d’œuvrer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre en favorisant, par exemple, l’utilisation de technologies peu émettrices de dioxyde de carbone.

Parmi ces solutions respectueuses de l’environnement, les énergies renouvelables occupent une place importante : malgré leur caractère intermittent, elles sont devenues en quelques années plus efficaces et plus facilement accessibles au grand public.

Leur développement devrait encore s’accentuer grâce aux progrès et aux innovations technologiques. Le dernier exemple en date nous vient d’Australie, où des chercheurs affirment avoir mis au point une « peinture solaire », capable de générer de l’hydrogène à partir de l’humidité et des rayons du soleil.

De quoi transformer toutes les façades d’un bâtiment (voire n’importe quelle surface) en source d’énergie propre

Lire la suite

Quatre millions de foyers pourraient produire leur propre électricité en 2030

Environ 4 millions de foyers français pourraient produire et consommer leur propre électricité en 2030 selon une projection du gestionnaire du réseau de transport d’électricité RTE.
Pour ces foyers, « s’équiper de panneaux photovoltaïques pour autoconsommer » leur électricité « sera rentable », a affirmé mardi Xavier Piechaczyk, membre du directoire de RTE lors d’un colloque consacré à ce sujet.
Aujourd’hui, le phénomène concerne seulement environ 30.000 consommateurs (particuliers ou entreprises), ce qui ne représente que 0,4% de la consommation française de courant, mais il suscite un engouement important.

Lire la suite

Urine-tricity : quand le « pipi » devient un carburant écologique

Une étude démontre par exemple que les stations d’épuration étasuniennes consomment environ 2% de l’électricité produite par l’ensemble du pays. Transformer ce déchet naturel et énergivore en ressource est donc tout l’enjeu du projet audacieux des scientifiques de Bristol.

 

Soulageons-nous pour soulager la planète de la surconsommation énergétique !  C’est en tout cas l’idée originale mais tout à fait sérieuse de Ioannis Ieropoulos et de son équipe scientifique du centre de bioénergie de Bristol qui ont développé « l’urine tricity » ou « Pee power » : la production d’électricité par l’urine ! Explications.

 

 

Un couple original d’oxydo-réduction générateur de « urine tricity »

Lire la suite

Ce matériau ultra fin transforme nos moindres mouvements en énergie

Avec ce patch sur la peau, il suffit de bouger pour produire de l'électricité. Caché dans un vêtement, il pourrait nous permettre un jour de recharger un portable en le glissant simplement dans notre poche.

Une équipe de chercheurs de l'Université de Vanderbilt, à Nashville (Tennessee), menée par Cary Pint, a inventé un matériau constitué de couches de phosphore noir de quelques atomes d'épaisseur et capable de générer de l'électricité lorsqu'il est courbé ou tordu à une fréquence aussi basse que 0,01 Hz (soit 1 fois en 100 secondes). Il est donc capable de fonctionner à partir des mouvements caractéristiques d'un humain en train de marcher ou même de s'asseoir.

Lire la suite

Transformer les matières organiques (biomasse, algues, bambou) en énergie

Si l’éolien et le solaire s’imposent progressivement sur le marché des énergies renouvelables, d’autres sources moins connues fournissent des solutions performantes. C’est le cas des matières organiques.

La nature possède des ressources insoupçonnées, notamment en matière d'énergie.

Ainsi, depuis quelques années, les bioénergies (du biocarburant à la biomasse) commencent à se faire une place dans l'univers des énergies renouvelables, tandis que d'autres expérimentations sont menées sur des végétaux comme les algues. Voici trois domaines aux résultats prometteurs :

Lire la suite

Bordeaux s’offre un site expérimental pour les hydroliennes

Le site d’expérimentation installé en plein centre-ville est unique au monde. Les PME spécialistes de cette énergie renouvelable visent d’abord l’export.

 

La barge est amarrée dans la Garonne en plein Bordeaux. Il ne s'agit ni de fouilles archéologiques et encore moins de recherche pétrolière mais d'énergie renouvelable. A quelques mètres du vénérable pont de pierre, on vient de créer le premier « Site expérimental estuarien national pour l'essai et l'optimisation d'hydroliennes » (Seeneoh). Un site unique au monde offrant des conditions particulières.

En raison de l'existence des piles du pont, la Garonne soumise à de forts courants de marées voit à cet endroit son débit s'accélérer avec une vitesse de l'eau atteignant les 3,6 mètres par seconde. 

Lire la suite

Après l'échec de Désertec, un nouveau projet solaire dans le Sahara pour alimenter l'Europe

La société privée Nur Energie, basée à Londres, veut construire une centrale solaire géante dans le Sud tunisien. Le projet, qui attend le feu vert des autorités tunisiennes, alimentera le marché local, mais aussi Malte et l'Italie. Un projet similaire, Desertec, avait été abandonné en 2014 en raison des coûts des câbles sous-marins et des menaces terroristes dans la région.

Le projet TuNur de 4,5 GW doit desservir en électricité Malte et l'Italie et même à terme le sud de la France. Ce projet de centrale solaire, estimé à 5 milliards de dollars, serait établi sur le site de Réjim Maâtoug dans le sud-ouest de la Tunisie. Sa technologie génère de la vapeur qui entraîne les turbines. Une technologie dont les coûts ont baissé ces dernières années. Selon Daniel Rich, chef de l'exploitation de TuNur, les coûts de production devraient tourner autour de 0,10 dollars le Kwh, un prix très compétitif.

Lire la suite

Emblème du Mexique, le figuier de Barbarie est aussi source d'énergie

Mexico - Emblème du Mexique, le figuier de Barbarie figure en bonne place sur le drapeau vert, blanc et rouge du pays. Ce cactus en forme de raquette a désormais trouvé une seconde vie: ses résidus sont utilisés pour produire de l'électricité.

Le projet-pilote a été lancé en mai sur un vaste marché à Milpa Alta, au sud de Mexico, spécialisé dans le commerce de ce cactus considéré comme sacré dans la mythologie aztèque et qui sert à concocter des mets et des médicaments.

Lire la suite

Google veut stocker les énergies renouvelables… avec du sel et de l'antigel !

X, le laboratoire de recherche et développement d'Alphabet (maison mère de Google), planche sur un système de stockage des énergies renouvelables qui pourrait remplacer les solutions avec batteries lithium-ion.

Baptisé Malta, celui-ci repose sur du sel et de l'antigel.

 

  • Le stockage et la restitution des énergies renouvelables sont des enjeux actuels majeurs.
  • Alphabet, maison mère de Google, travaille sur un système à base de sel et d’antigel. Il serait plus efficace et moins coûteux que le stockage sur batteries lithium-ion.
  • L’Allemand Siemens est également sur les rangs.
Lire la suite

Des lunettes qui fabriquent de l'électricité

Equipées de verres photovoltaïques,

elles génèrent assez d'énergie pour

alimenter une puce et deux petits écrans.

 

Cela fait près de quarante ans que les ingénieurs explorent la piste de l'électronique organique : dans cette branche, les circuits imprimés en silicium sont remplacés par des polymères, ces chaînes moléculaires qui composent les plastiques, caoutchoucs, colles, peintures...

Moins performants, ils ont cependant l'avantage d'être plus flexibles et malléables.

Aujourd'hui, ces technologies sont à maturité et de nombreuses applications sont envisagées notamment pour les appareils nomades qui demandent peu de puissance.

Lire la suite

La plus grande centrale solaire flottante du monde à Huainan dans l’Est de la Chine

La centrale de Huainan s’étale en effet sur plus de 800 000 mètres carrés. Une superficie record, sur laquelle s’étalent plus de 160 000 panneaux photovoltaïques qui permettent à cette installation renouvelable d’afficher une puissance cumulée totale de 40 MW.

Selon les promoteurs du projet, cette puissance permettra de répondre de manière totalement respectueuse de l’environnement (sans aucune émission de gaz à effet de serre) aux besoins en électricité de plus de 15 000 foyers chinois.

Lire la suite

Et si on transformait les plantes en batteries ?

Demain, faudra-t-il arroser ses lampes ?

C'est en tout cas le pari d'Ermi van Oers, un designer néerlandais, à l'origine du projet-start-up Living Light.

Son idée est toute simple : utiliser le processus de photosynthèse d'une plante pour alimenter une lampe.

Il s'est en effet aperçu que, lors de ce processus, des bactéries génèrent des électrons et des protons dans le sol, et que ceux-ci peuvent être utilisés à la manière d'une batterie traditionnelle. Mieux, plus la plante est saine, plus elle produit d'énergie.

Lire la suite

En Ecosse, une première ferme d’éoliennes flottantes

Les cinq turbines du projet Hywind du groupe pétrolier norvégien Statoil sont en cours d’acheminement en mer du Nord.

A 25 kilomètres au large des côtes nord-est de l'Ecosse, les bateaux ont profité de l'été pour convoyer depuis la Norvège les cinq éoliennes flottantes du projet Hywind. Une fois les câbles électriques déroulés et raccordés au réseau écossais, le projet, dont les premiers kilowattheures sont attendus en octobre, constituera officiellement la première ferme éolienne flottante de taille commerciale.

Lire la suite

Peinture solaire : vos murs produiront bientôt de l’énergie

On connaissait les panneaux solaires : des chercheurs australiens viennent de mettre au point une peinture solaire.

Dernière innovation en matière d’énergie solaire, cette peinture qui se veut révolutionnaire permettrait de capter la lumière du soleil ainsi que l’humidité ambiante pour produire de l’énergie.

Le projet n’en est encore qu’à ses débuts, mais il laisse présager d’un nouveau champ de recherche sur des systèmes d’énergie d’appoint, complémentaires des grosses unités de production.

Lire la suite

L’éolienne de demain : à quoi ressemblera-t-elle ?

De la même manière que l’énergie photovoltaïque a beaucoup évolué ces dernières années, l’éolienne est en passe de connaître d’importants changements.

Augmentation de la productivité, adaptation à de nouveaux terrains, résolution des certaines problématiques liées aux structures actuelles : les chercheurs planchent actuellement à de nouveaux modèles pour imaginer la technologie éolienne de demain.

Parmi les différents projets envisagés, les chercheurs américains envisagent de bâtir une éolienne gigantesque dont la taille dépasserait celle de la Tour Eiffel. Et si ce monstre technologique n’est pas encore une réalité, il annonce une nouvelle génération d’éoliennes, bien différentes de celles que nous connaissons à l’heure actuelle.

Lire la suite

Autoconsommation : les systèmes de stockage domestiques sont-ils avantageux ?

A l’heure où l’autoconsommation d’énergie électrique commence à se développer dans l’Hexagone, via l’installation de panneaux solaires à domicile, les systèmes de stockage d’énergie pour particuliers apparaissent progressivement.

Les constructeurs automobiles et fabricants d’électronique se lancent chacun à leur tour dans la course aux batteries domestiques et proposent des technologies capables de stocker l’énergie solaire produite à la maison, de se recharger sur le réseau aux heures creuses et même de restituer l’énergie stockée sur le réseau en cas de surplus. Problème, ces équipements sont encore relativement coûteux et peu compétitifs au regard des faibles coûts de l’électricité en France. Explications.

Lire la suite

Stockage de l’électricité par batterie, enjeu de la transition énergétique

Le stockage de l’électricité est aujourd’hui la brique manquante à la mise en place de smart grids et à la généralisation des énergies renouvelables intermittentes.

S’il ne peut suffire seul en raison de sa faible capacité comparé à d’autres solutions, le stockage sur batterie est une pièce centrale du puzzle des réseaux électriques de demain, par sa polyvalence, sa disponibilité quasi-immédiate, son application à différentes échelles.

Une étude fait le point sur cette technique de stockage.

Plongée dans un monde qui va sans doute changer le nôtre.

Lire la suite

AD Majoris, première entreprise française à miser sur l’autoconsommation d’énergie

 

Le 28 avril 2017, le Parlement annonçait l’adoption définitive de la loi relative à l’autoconsommation d’électricité, grâce à laquelle particuliers et entreprises peuvent désormais utiliser l’énergie qu’ils produisent eux-mêmes.

Or, si plus de 14 000 usagers pratiquent déjà l’autoconsommation individuelle d’électricité en France (un chiffre en constante augmentation), aucune entreprise ne s’était encore engagée dans cette voie jusqu’à aujourd’hui.

C’est désormais chose faite à Cublize dans le Rhône, où la société AD Majoris (spécialisée dans la transformation des matières plastiques), a officialisé, mardi 11 juillet 2017, sa volonté de s’engager dans l’autoconsommation en produisant elle-même une petite partie de son électricité dès 2018.

Une première en France.

Lire la suite

La nouvelle vague des microbarrages

 Les microcentrales hydroélectriques regroupent les installations produisant moins de 4,5 mégawatts.

- SEBASTIEN BOZON/AFP

Des PME du solaire et de l’éolien investissent dans les petites centrales hydroélectriques, revalorisées par un tarif d’achat avantageux.

A la fin de l'été, Quadran va démarrer la construction de deux microcentrales hydroélectriques dans les Alpes, qui viendront bientôt s'ajouter à son portefeuille de six installations en exploitation et d'une unité en construction.

Lire la suite

Un houlomoteur au large d’Audierne en 2017

 

L’énergéticien Fortum, DCNS, et  AW-Energy, concepteur du WaveRoller (panneau pivotant posé sur le fonds en zone littorale) ont signé un accord de développement dans le secteur des énergies marines renouvelables, avec le soutien de la région Bretagne.

Lire la suite

Des éoliennes habitables pour résoudre le problème de l’énergie

Imaginez si on vivait dans une immense éolienne qui produisait de l’énergie en continu…

Voici une idée qui paraît folle aujourd’hui, mais qui prendra peut être vie un jour !

Lire la suite

Strasbourg : première visite dans la tour à énergie positive Elithis Danube

Panneaux photovoltaïques, orientation sud, coach digital sur tablette et smartphone, dans ce nouveau bâtiment, tout est pensé pour que la consommation d’énergie soit neutre.

Lire la suite

100% d'énergie renouvelable pour 5,8 millions de Chinois...

Et encore, ce n'est qu'un début. Le pays va investir 366 milliards de dollars dans le secteur d'ici 2020. Quand la Chine accélère, ça ne rigole plus.

 

Les énergies renouvelables viennent une nouvelle fois de démontrer toute leur puissance.

En Chine, elles ont suffi à alimenter près de 6 millions de personnes en électricité et ce, pendant une semaine complète !

Lumière sur un record fabuleux qui en annonce bien d’autres…

Lire la suite

La peinture solaire, l'invention qui change les murs en source d'énergie

Des chercheurs d'université australienne travaillent sur de la peinture solaire, capable de changer la lumière solaire et l'humidité de l'air en hydrogène.

Après les panneaux solaires, la peinture solaire. Une équipe de chercheurs du Royal Melbourne Institute of Technology (RMIT) en Australie a développé une peinture capable de générer de l'énergie propre et facile à stocker.

Lire la suite

Une rue de Londres crée de l’énergie grâce aux piétons

londres-energie-pieton

Vous connaissez la piézoélectricité ? Non ? C’est tout simple. Il s’agit un système de dalles qui transforme, grâce à des capteurs, la pression des pas d’une personne en énergie électrique. 

A Londres, ce dispositif a été mis en place par la société Pavegen à Bird Street, une rue peu fréquentée du centre-ville.  Des capteurs sont placés au sol. Les dalles, qui recouvrent environ 10m2 au sol, suffisent à alimenter l’éclairage public.

Lire la suite

De l'électricité libre générée par la force de la gravité ? C'est possible avec la Gravity Light

1 personne sur 7 vit sans électricité dans le monde. La GravityLight est une invention innovante qui compte bien révolutionner le quotidien de ces nombreuses familles privées de lumière dans les pays en voie de développement.

Générée par la force de la gravité, la lumière produite ne nécessite ni gaz ni électricité. Explications.

GravityLight est un ingénieux dispositif qui va apporter beaucoup d’espoir aux millions de personnes qui vivent sans électricité à travers le monde. Utilisant la simple force de la gravité, ce système est gratuit, libre et accessible à tous.

Lire la suite

Les Chinois ont construit une ferme solaire en forme de panda

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue du sol, cette ferme solaire ressemble à n’importe quelle autre : des panneaux à perte de vue. Mais, si l’on prend un peu de hauteur, elle fait apparaître la forme d’un gigantesque panda… Un symbole fort qui mérite bien quelques explications.

Source : Panda Green Energy (Vue d’artiste)
Lire la suite

La peinture solaire va transformer votre maison en source d’énergie propre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des chercheurs de l’Université RMIT en Australie ont réussi à développer une peinture unique capable d’absorber l’humidité de l’air et de la transformer en hydrogène pour la transformer en énergie propre.

Lire la suite

Pourquoi l’énergie citoyenne décolle en Allemagne mais pas en France

En France, 300 projets d’énergies renouvelables ont été financés par les citoyens entre 2009 et 2015.

À titre de comparaison, en Allemagne, il existe plus de 1 000 coopératives locales portant chacune plusieurs projets citoyens sur les renouvelables.

Andreas Rüdinger, chercheur associé au sein du pôle Énergie-Climat de l’Iddri (1) explique cette différence par la forte implantation du mouvement coopératif outre-Rhin, l’opposition forte au nucléaire et l’absence de livrets réglementés.

Lire la suite

Renouvelable : des chercheurs démontrent l’énorme potentiel de la conversion à basse température des déchets alimentaires

Les chercheurs du Département de l'ingénierie du bâtiment, de la civilisation et de l'environnement (BCEE) de l'Université de Concordia (Canada) ont démontré la viabilité de l'utilisation de la digestion anaérobique dans un environnement à basse température pour convertir les déchets alimentaires en énergie renouvelable.

Lire la suite

Photovoltaïque : les promesses des pérovskites

Le photovoltaïque – la possibilité de produire de l’électricité à partir du rayonnement solaire – croît lentement en France et dans le monde.

Malgré de réels progrès depuis vingt ans sur l’efficacité et le coût des cellules photovoltaïques, celles-ci restent souvent moins intéressantes économi- -quement que les énergies convention- -nelles plus polluantes.

Pourtant, un matériau pourrait changer la donne. Son nom : pérov­skite, une famille de minéraux connus depuis 1839, mais dont l’intérêt dans le domaine photovoltaïque n’a été découvert que récemment.

Lire la suite

Une voile photovoltaïque qui suit le soleil pour produire plus d’énergie

Dans un paquebot majestueux émergé sur l’île Seguin (Hauts-de-Seine), La Seine musicale (bâtiment de 37 000 m² édifié sur la friche industrielle Renault à l’abandon depuis un quart de siècle dessiné par les architectes Shigeru Ban et Jean de Gastines ), qui ambitionne de programmer toutes les musiques, a une particularité : elle possède une voile solaire mobile constituée de 470 panneaux photovoltaïques (surface de 800 m2).

Cet ouvrage atypique de 45 mètres de haut autour de l’auditorium suit pendant la journée la course du soleil. Autoalimentée, la structure se déplace par saccades comme les aiguilles d’une montre, toutes les quinze minutes. Pour revenir le soir à son point de départ. La lumière n’est donc jamais identique dans l’enveloppe de verre du bâtiment…

Lire la suite

A Strasbourg : premier chantier urbain de géothermie profonde en France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'outil de forage entre en action le 14 juin 2017 sur le site de l'ancienne raffinerie de Reichstett.

Si ces premiers tests de géothermie profonde sont concluants, la centrale de cogénération devrait à terme alimenter le nord de Strasbourg en électricité, en eau chaude et en chaleur.

Lire la suite

EDF veut aider les Français à partager leur production d'électricité solaire entre voisins

Quelques semaines après la publication du décret définissant le cadre juridique de l'autoconsommation collective , le 28 avril, sa filiale spécialisée EDF ENR a annoncé sa volonté de lancer une offre à destination des copropriétés ou des bailleurs sociaux.

Baptisée « Notre soleil et nous », elle permettra aux habitants d'un immeuble ou d'un écoquartier d'installer des panneaux solaires sur leur toit, et de s'en partager la production.

« Nous avons déjà lancé une vingtaine d'expérimentations dans l'Hexagone, en travaillant avec des promoteurs ou des bailleurs sociaux », a expliqué Benjamin Declas, directeur général d'EDF ENR. « Pour l'instant chaque projet est unique, mais l'objectif est d'industrialiser une offre fin 2018-début 2019. »

Lire la suite

Recyclage des déchets : le nouvel allié du climat dans l’Hexagone

Remis au goût du jour par la loi de transition énergétique pour une croissance verte, le concept d’économie circulaire entend encourager le développement des filières industrielles de recyclage à la fois prometteuses économiquement et indispensables au regard des enjeux environnementaux actuels.

En effet, si la France accuse toujours un retard certain en la matière, le poids de ces filières dans la lutte contre le changement climatique ne se dément pas et devrait même s’accroître dans les années à venir.

Selon une étude publiée mardi 30 mai 2017 par les industriels du secteur et l’Ademe, le recyclage des déchets en France aurait permis d’éviter jusqu’à présent l’équivalent de 5% des émissions nationales annuelles de CO2, et d’économiser l’énergie représentant la production d’environ 18 réacteurs nucléaires.

Lire la suite

Le stockage de l’énergie solaire en pleine progression

Avec le développement technologique des différents types d’énergies renouvelables, la transition énergétique est désormais bien engagée.

Toutefois, un point noir subsiste : la question du stockage de l’énergie.

Cette problématique est notamment cruciale en ce qui concerne l’énergie solaire, dont l’intermittence est un frein au développement.

Pour résoudre la question, de nombreuses entreprises se sont lancées dans une course technologique pour offrir la solution la plus fiable et la moins coûteuse. Dernière en date : une équipe de chercheurs suédois a fait des avancées spectaculaires en proposant une méthode de stockage de l’énergie sous forme liquide.

Lire la suite

Sweetch Energy : la start-up française qui développe l’énergie osmotique

En avril 2017, Sweetch Energy, une jeune start-up bretonne, a fait parler d’elle en lançant une levée de fonds pour un projet énergétique complètement inédit en France : produire de l’électricité grâce à l’énergie osmotique.

Cette technique, qui n’a encore jamais été testée au niveau industriel, en est encore à ses débuts, mais elle offre déjà de belles perspectives et intéresse plusieurs entreprises.

En utilisant la ressource maritime, cette nouvelle énergie pourrait permettre de produire de l’électricité à faible coût et de manière plus fiable que les autres sources d’énergie renouvelable.

Lire la suite

Moins chères et plus faciles à produire, les tuiles solaires 3D feront-elles concurrence à Tesla ?

Alors que les prix de l’énergie solaire ne cessent de chuter, chercheurs et ingénieurs travaillent à des solutions pour favoriser la production d’énergie solaire domestique.

 

Une équipe de l’Université de Newcastle en Australie vient de mettre au point un modèle de tuiles imprimables qui pourrait généraliser l’usage des toits solaires sur les maisons.

Aussi révolutionnaires que soient les tuiles Tesla, Elon Musk aurait-il du souci à se faire ?

Lire la suite

Les énergies renouvelables ont couvert 18% de la consommation électrique au 1er trimestre 2017

Le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité (Enedis) a publié, jeudi 18 mai 2017, en collaboration avec RTE et le syndicat des énergies renouvelables, la nouvelle édition du panorama de la production d’électricité durable en France relative au premier trimestre 2017.

 

Selon ces conclusions, la puissance du parc de production d’électricité renouvelable (hydroélectricité, solaire photovoltaïque, éolien et bioénergies) s’élève à plus de 46.392 MW et atteint désormais 90 % de l’objectif 2018 entériné par la Programmation pluriannuelle des investissements (PPI).

Lire la suite

DES STORES VÉNITIENS POUR GÉNÉRER DE L'ÉLECTRICITÉ SOLAIRE

Dans les lieux urbains, il est souvent compliqué d'installer des panneaux solaires sur son toit, surtout si ce toit appartient à une copropriété.

 

Pour permettre une individualisation de l'utilisation de l'énergie solaire lorsqu'on vit en appartement, la start-up ukrainienne Solar Gaps a trouvé une solution simple : équiper des stores vénitiens de cellules photovoltaïques.

 

Cette installation permettrait de diminuer ses factures d'électricité d'au moins 70%.

Lire la suite

Energie solaire : VEOLIA va recycler les panneaux photovoltaïques

L'entreprise Veolia vient de signer un contrat de quatre ans pour recycler le matériel abîmé ou en fin de vie.

Une bouteille en plastique, un emballage en carton, une boîte de conserve, des piles, un appareil électronique, un panneau solaire...

Cherchez l'intrus. Un petit indice : on le voit de plus en plus fleurir au milieu de champs producteurs d'électricité. Les entreprises et les particuliers adorent en installer sur leurs toitures.

Mais contrairement à la plupart des produits de consommation courante, il n'est pas recyclé.

 ois ans après la création de PV Cycle France, premier organisme chargé par les pouvoirs publics de collecter et traiter les panneaux photovoltaïques usagés, l'entreprise Veolia vient de signer un contrat de quatre ans pour recycler le matériel abîmé ou en fin de vie.

Lire la suite

La plus grande ferme solaire de France pourrait bientôt s'installer sur les toits de l'ancienne base sous-marine de Lorient en pleine réhabilitation

C'est l'une des plus importantes bases sous-marines d'Europe, et elle pourrait bientôt accueillir la plus grande ferme solaire de France. La base de Keroman, à Lorient (Morbihan), a été construite entre 1941 et 1944 par les Allemands sous l'Occupation et s'est vu destinée à abriter les 2e et 10e flottilles de U-Boots de la Kriegsmarine.

 

Touchée par les bombes alliées avant la Libération, elle a conservé ses murs presque intacts et compte encore trois immenses blockhaus (K1, K2 et K3) et deux « Dom Bunkers » au niveau du port de pêche. Depuis une quinzaine d'années, comme dans d'autres villes françaises particulièrement touchées par la Seconde Guerre mondiale (Brest, Saint-Nazaire...), l'agglomération de Lorient essaie de rendre de nouveau accessibles ces anciens terrains militaires aux civils. D'où le besoin urgent de s'assurer la bonne tenue de ce gros million de mètres cubes de béton.

Lire la suite

La plus grande ferme solaire au monde verra le jour en Australie en septembre

Pour endiguer les émissions de carbone et trouver une solution aux coupures de courant récurrentes dans le pays, l’Australie se dote de la plus grande centrale solaire au monde. Les travaux commencent cet été.
Le plus grand parc solaire au monde, non pas en superficie mais en puissance, sera en Australie. (Crédit : Lyon Group)
Le plus grand parc solaire au monde, non pas en superficie mais en puissance, sera en Australie. (Crédit : Lyon Group)

L’Australie du Sud fait face à des séries de coupure de courant qui paralysent la région et qui, en septembre dernier, avaient déclenché un grand débat politique à propos de la dépendance de l’État aux énergies renouvelables.

Lire la suite

Les nouveaux emplois de la transition énergétique

Lire la suite

Royaume-Uni : Viridor construit une usine de récupération d'énergie à Bristol

Royaume-Uni Viridorusine de récupération énergie Bristol

La compagnie d'énergie renouvelable et de recyclage Viridor a annoncé le lancement de la construction d'une nouvelle centrale de récupération d'énergie à Bristol, au Royaume-Uni. Le projet coûtera la somme de 252 millions de livres sterling à Viridor.

Lire la suite

Inspirée de la nature, une électrode pourrait booster nos capacités de stockage d’énergie de 3 000%

 

RMIT University

Puisant son inspiration dans le monde végétal, des chercheurs ont inventé une nouvelle électrode à base de graphène qui pourrait stimuler nos capacités de stockage de l’énergie de 3 000 %.

Lire la suite

A Budapest, une station d’épuration autonome en énergie

Photothèque Veolia - Stéphane Lavoué

L’usine de traitement des eaux usées de Budapest Sud est l’une des plus autonomes en énergie au monde. Elle se « nourrit » de boues d’épuration et de déchets biodégradables.

Aujourd’hui, certaines stations d’épuration ne se contentent plus de traiter les eaux usées, elles produisent également des ressources comme de l’eau recyclée, des engrais pour l’agriculture ou de l’énergie verte. Dans l’usine de traitement des eaux usées de Budapest, la filiale hongroise de Veolia - Budapest Sewage Works (FCsM) -, a mis au point un ingénieux système de codigestion qui a permis d’augmenter la production de biogaz et d’atteindre une autonomie énergétique presque totale. Explications.

Lire la suite

Babcock Ranch (Floride) : la première ville verte américaine

 

babcock-ranch

Dans un pays où le pétrole est roi, concevoir une ville verte qui fonctionne entièrement aux énergies renouvelables n’était pas un projet évident. Et pourtant, la ville de Babcock Ranch est déjà en train de sortir de terre.

Cette ville nouvelle, fondée en Floride par un promoteur immobilier, compte accueillir ses premiers habitants en mai 2017. Elle leur propose de tenter une nouvelle aventure en découvrant un mode de vie moins énergivore, plus respectueux de l’environnement et moins pollué.

Malgré les difficultés rencontrées pendant la préparation du projet, Babcock Ranch est devenu une curiosité pour les habitants de l’état de Floride et du reste des États-Unis. D’ailleurs cette ville verte pourrait bien montrer l’avenir de l’urbanisme américain.

Lire la suite

Un système de stockage sous forme d'hydrogène pour l’énergie renouvelable

Récompensée par le Prix de l’énergie « Le Monde »-Smart Cities, la start-up Sylfen a mis au point un dispositif permettant de conserver sous forme d’hydrogène l’électricité produite localement, et de la restituer en continu.

Schéma du Smart Energy Hub, l’unité de stockage hybride d’énergies renouvelables conçue par Sylfen.
Schéma du Smart Energy Hub, l’unité de stockage hybride d’énergies renouvelables conçue par Sylfen. SYLFEN
Lire la suite

Energie : Des piles de diamants faites de déchets radioactifs

L’énergie est un secteur qui ne recule devant aucune innovation, même si celle-ci implique parfois des déchets radioactifs. Tom Scott, un chercheur britannique, a ainsi présenté un projet étonnant de piles en diamant réalisées à partir de déchets issus des centrales nucléaires. Une idée qui pourrait mener au recyclage de ces derniers tout en générant de l’énergie.

Dans le cadre d’une série de colloques qui se sont tenus en 2016 et dont le thème était « Des idées pour changer le monde », un chercheur de l’Université de Bristol, Tom Scott, a soumis une idée aussi insolite qu’effrayante. Spécialiste des métaux radioactifs, il propose de recycler le carbone 14, l’un des déchets produits dans les centrales nucléaires et d’en faire des piles en diamant.

Lire la suite

De l’énergie solaire même sans soleil !

La centrale solaire thermodynamique de Crescent Dunes (Nevada) fournit de l’énergie de jour comme de nuit.

http://media2.govtech.com/images/940*525/SCREENSHOT_CRESCENT_DUNES_NV.jpg

Lire la suite

En Belgique, les utilisateurs de panneaux photovoltaïques vont-ils payer 330 à 560 euros par an ?

Selon le projet de méthodologie tarifaire adopté vendredi par le régulateur wallon de l’énergie (Cwape), les propriétaires de panneaux photovoltaïques devront payer 330 à 560 euros par an pour leur utilisation réelle du réseau.

 

Photo News

 

Selon L’Echo, environ 131.000 ménages de «prosumers», des consommateurs aussi producteurs d’électricité, sont concernés.

 

Ce tarif, qui sera exprimé en euros par kWe, vise à faire payer au « prosumer » des coûts identiques à ceux qu’il supporterait s’il devait payer les frais de réseaux pour toute l’électricité qu’il produit et qu’il n’auto-consomme pas, rapporte L’Echo.

Lire la suite