Pour la septième année consécutive, Melbourne a été sacrée ville la plus agréable du monde

Chaque année, le cabinet The Economist Intelligence Unit publie un rapport d’étude sur la qualité de vie dans 140 villes à travers le monde.

Pour établir ce classement, divers points sont mis en avant.

En particuliers, ce sont des critères tels que la stabilité politique, la sécurité, la qualité des services de santé, l’accès à la culture, l’éducation, l’attention apportée à l’environnement ou encore la qualité des infrastructures urbaines qui sont pris en compte.

Lire la suite

Bioluminescence : Glowee s’inspire du vivant pour réinventer la manière de s’illuminer

 

Glowee est une startup biomimétique, qui utilise la bioluminescence pour produire de la lumière naturelle et écologique. Une innovation aux applications multiples.

 

Entretien avec Geoffroy de Bérail, chef de l'exploitation de Glowee.

Lire la suite

Des cultures de mousse ("un mur vert") nettoient l’air urbain

Une startup allemande a conçu un espace vert connecté à internet qui est contrôlé électroniquement et élimine la pollution de l’environnement urbain.

Ce mur vert technologique haut de près de 4 mètres, encastré dans un cadre en béton, permet de nettoyer autant d’air pollué que toute une forêt, combinant l’Internet des Objets et la biotechnologie pour collecter des données tout en améliorant l’environnement urbain.

 

Créé par Green City Solutions, cet arbre n’en est pas vraiment un, mais plutôt une culture de mousse qui supprime la poussière, le dioxyde d’azote et les gaz d’ozone de l’air tout en recueillant des données météorologiques fournissant de l’électricité via des panneaux solaires et filtrant sa propre eau de pluie.

Lire la suite

Bâtiment : La brique de verre pour remplacer le panneau solaire traditionnel

Les bâtiments de toutes natures pourraient bientôt transformer l’énergie solaire en électricité sans avoir besoin de panneaux solaires, grâce à de nouvelles technologies innovantes.

Les experts en énergie renouvelable de l’Université d’Exeter (Angleterre) développent une nouvelle technique pionnière qui pourrait accélérer l’introduction généralisée de bâtiments à énergie positive grâce au photovoltaïque intégré au bâtiment (BIPV).

Lire la suite

Le panneau solaire se fond dans les façades des bâtiments

La société française Sunpartner vient d’inaugurer sa première ligne de fabrication industrielle de panneaux solaires transparents et colorés. Le marché du "solaire intégré au bâtiment" devrait représenter plus de 2,5 milliards d’euros dès 2023.

Des panneaux solaires orangés intégrés à une façade.

Sunpartner technologies

Lire la suite

Strasbourg: La géothermie profonde va permettre de chauffer 20 000 foyers

Avec le lancement du chantier d’une troisième centrale de géothermie profonde, l’Eurométropole compte parmi les agglomérations françaises où la part des énergies renouvelables est la plus importante.

  • Avec la « faille du Rhin », la région Alsace bénéficie en sous-sol d’un potentiel d’eau chaude exceptionnel.
  • En 2020, l'Eurométropole vise l'utilisation de 26 % d'énergies renouvelables dans sa consommation.

Chantier de la centrale de géothermie profonde d'Illkirch-Graffenstaden.

Strasbourg le 09 10 2017. — G. Varela / 20 Minutes

Lire la suite

Quand des utilisateurs du fitness contribuent à la production d’énergie

Un centre de fitness et de wellness fonctionnant entièrement à l’énergie solaire et avec la contribution sportive des utilisateurs a été mis en service le 24 août dernier dans NEST, le bâtiment de recherche et d’innovation de l’Empa et de l’Eawag, une première mondiale !

Lire la suite

Toulouse : un réseau de chaud et de froid alimenté à 100% par des déchets

La métropole de Toulouse a inauguré jeudi 7 septembre 2017, un nouveau réseau de chaud et de froid unique en France dans le quartier de la Cartoucherie.

Alimenté à 100% par la combustion de déchets, ce réseau achemine l’eau chaude dans des canalisations jusqu’à des sous-stations qui peuvent en fonction des besoins, transformer par absorption cette eau chaude en eau froide, et offrir aussi bien de la chaleur l’hiver que de la fraîcheur l’été.

Lire la suite

Et si l’électricité était produite grâce à un réseau d’égouts…

L’idée ressemble au point de départ d’un film de science-fiction : aux Etats-Unis, la ville de Portland teste en ce moment une innovation qui permet de produire de l’électricité grâce au réseau d’égouts.

Sur le même principe que l’énergie hydrolienne, les turbines mises en place visent à alimenter en électricité une partie des bâtiments de la ville grâce à une ressource jusqu’alors inexploitée. Une solution originale mais qui ouvre de nouvelles perspectives en ce qui concerne l’aménagement énergétique des zones urbaines.

Les villes ne veulent plus se contenter de faire des économies : elles veulent désormais exploiter tout leur potentiel pour en produire.

Lire la suite

Quatre millions de foyers pourraient produire leur propre électricité en 2030

Environ 4 millions de foyers français pourraient produire et consommer leur propre électricité en 2030 selon une projection du gestionnaire du réseau de transport d’électricité RTE.
Pour ces foyers, « s’équiper de panneaux photovoltaïques pour autoconsommer » leur électricité « sera rentable », a affirmé mardi Xavier Piechaczyk, membre du directoire de RTE lors d’un colloque consacré à ce sujet.
Aujourd’hui, le phénomène concerne seulement environ 30.000 consommateurs (particuliers ou entreprises), ce qui ne représente que 0,4% de la consommation française de courant, mais il suscite un engouement important.

Lire la suite

Un dispositif portatif qui transforme l’air sale en énergie

Les chercheurs de l’Université d’Antwerp comparent la capacité verte du dispositif portatif à celle des panneaux solaires.

Des chercheurs de l’Université d’Anvers et du KULeuven ont développé un petit appareil portatif qui purifie l’air sale tout en récupérant l’énergie. L’appareil doit simplement être exposé à la lumière pour commencer à fonctionner. Sur l’appareil, une membrane sépare deux chambres et l’air est purifié sur un côté, et l’hydrogène gazeux est produit sur l’autre. Le gaz peut être stocké et utilisé plus tard comme carburant.

Lire la suite

LINA, la voiture électrique et biodégradable qui veut révolutionner la mobilité

C’est une jolie nouvelle qui amène un peu d’espoir dans le domaine de l’industrie automobile : la première voiture électrique et biodégradable est née.

LINA, de son nom, peut être entièrement recyclée et fut conçue avec des éléments fabriqués à partir de fibres de lin.

Et cette avancée majeure dans le monde de l’écologie, nous la devons à des étudiants néerlandais de l’Université d’Eindhoven. Preuve, s’il nous en fallait encore, que les solutions sont à portée de main.

Lire la suite

Le 13e arrondissement de Paris accueille la première piscine chauffée grâce à la chaleur de disques durs d’ordinateurs.

Construite dans les années 20, la piscine de la Butte aux Cailles dans le 13e arrondissement de Paris est désormais à la pointe de l’écologie. Depuis le début du mois de mai, ses deux bassins sont chauffés grâce à la chaleur d’un data center, une chaudière numérique.

 

À la chaleur de disques durs

Le sol de 40m2 comprend des serveurs informatiques installés par la start-up Stimergy. Grâce à un petit data center dont la chaleur émane des ordinateurs et d’une chaudière spécifique, la piscine garde ainsi ses bassins à une température constante de 28°C toute l'année.

 

Lire la suite

La peinture solaire, l'invention qui change les murs en source d'énergie

Des chercheurs d'université australienne travaillent sur de la peinture solaire, capable de changer la lumière solaire et l'humidité de l'air en hydrogène.

Après les panneaux solaires, la peinture solaire. Une équipe de chercheurs du Royal Melbourne Institute of Technology (RMIT) en Australie a développé une peinture capable de générer de l'énergie propre et facile à stocker.

Lire la suite

A Saint-Denis, une chaufferie écolo (biomasse) pour 40 000 logements, 2e plus grand réseau de chaleur d’Île-de-France

Adieu énergies fossiles !

A Saint-Denis, on inaugure ce mardi une chaufferie biomasse. Cette usine utilise en majorité (57 %) du bois (issu de palettes, de matériaux de récupération de chantier ou d’élagage) pour produire de la chaleur. Elle alimente désormais le deuxième plus grand réseau de chaleur d’Ile-de-France (et le troisième à l’échelle du pays).

Celui devient surtout le plus grand de la région parisienne à être alimenté par deux chaufferies biomasse (la seconde est située à Stains). Il mesure 60 km et couvre l’équivalent de 40 000 logements (un logement correspond à une surface de 70 m2, mais cela peut aussi être des bureaux, des équipements publics…) sur les villes de Saint-Denis, Pierrefitte, L’Ile-Saint-Denis et Stains.

La nouvelle chaufferie remplace l’ancienne, qui fonctionnait à 75 % avec des énergies fossiles. Chantier d’ampleur qui a coûté 40 M€, notamment financés par Engie Réseaux, l’Ademe (Agence de l’environnement et de maîtrise de l’énergie), le conseil régional. Avec la baisse de la TVA de 20 à 5,5 %, l’impact pourrait aussi se faire sentir sur la facture des usagers.

Lire la suite

L’autoconsommation accélère la transition énergétique

Depuis peu, les particuliers, les entreprises et les organismes publics peuvent se regrouper pour produire de l’électricité, la consommer et vendre l’excédent à des tiers.

C’est là une façon d’accélérer la transition énergétique, de participer à la transformation du système électrique en produisant et en consommant l’électricité autrement.

Lire la suite

Une rue de Londres crée de l’énergie grâce aux piétons

londres-energie-pieton

Vous connaissez la piézoélectricité ? Non ? C’est tout simple. Il s’agit un système de dalles qui transforme, grâce à des capteurs, la pression des pas d’une personne en énergie électrique. 

A Londres, ce dispositif a été mis en place par la société Pavegen à Bird Street, une rue peu fréquentée du centre-ville.  Des capteurs sont placés au sol. Les dalles, qui recouvrent environ 10m2 au sol, suffisent à alimenter l’éclairage public.

Lire la suite

Un mur de plante intelligent qui purifie l’air intérieur

 

La Naava, basée en Finlande, a développé un mur intelligent de plantes contrôlé à distance, qui purifie constamment l’air intérieur, fournissant des espaces avec un flux d’air frais et propre.

Lire la suite

Des ruches « sans miel » en plein Dijon pour sauver les abeilles

Le paradoxe est symbolique d’une agro-industrie à la dérive : il fait souvent moins pollué en ville que dans nos campagnes pour nos abeilles.

Face au déclin des abeilles, des actions concrètes semblent désormais nécessaires pour les préserver.

À Dijon, deux ruches Habeetation, entièrement dédiées au bien-être des abeilles, ont été installées en ville sous l’œil attentif d’une association locale d’apiculteurs.

Comme nous le rapporte Pascaline Logeais, l’une des membres du projet, les débuts sont prometteurs, puisque ces ruches, dont le miel ne sera pas récolté, abritent désormais à elles deux environ 50 000 abeilles. Aujourd’hui, chacun est invité à prendre part à l’action.

Lire la suite

La peinture solaire va transformer votre maison en source d’énergie propre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des chercheurs de l’Université RMIT en Australie ont réussi à développer une peinture unique capable d’absorber l’humidité de l’air et de la transformer en hydrogène pour la transformer en énergie propre.

Lire la suite

Une solution de stockage pour optimiser l’autoconsommation

 

Plusieurs projets innovants ont été primés la semaine dernière lors du salon « Smart Energies » à Paris(1). Parmi les lauréats des « smart awards » figure la start-up française Sylfen qui développe actuellement une solution de stockage d’électricité pour des bâtiments en autoconsommation.

Panneaux solaires sur un immeuble collectif « BBC »

(©EDF-Shutterstock)

Un « hub » alliant stockage par batteries et sous forme d'hydrogène

Lire la suite

EDF veut aider les Français à partager leur production d'électricité solaire entre voisins

Quelques semaines après la publication du décret définissant le cadre juridique de l'autoconsommation collective , le 28 avril, sa filiale spécialisée EDF ENR a annoncé sa volonté de lancer une offre à destination des copropriétés ou des bailleurs sociaux.

Baptisée « Notre soleil et nous », elle permettra aux habitants d'un immeuble ou d'un écoquartier d'installer des panneaux solaires sur leur toit, et de s'en partager la production.

« Nous avons déjà lancé une vingtaine d'expérimentations dans l'Hexagone, en travaillant avec des promoteurs ou des bailleurs sociaux », a expliqué Benjamin Declas, directeur général d'EDF ENR. « Pour l'instant chaque projet est unique, mais l'objectif est d'industrialiser une offre fin 2018-début 2019. »

Lire la suite

Recyclage des déchets : le nouvel allié du climat dans l’Hexagone

Remis au goût du jour par la loi de transition énergétique pour une croissance verte, le concept d’économie circulaire entend encourager le développement des filières industrielles de recyclage à la fois prometteuses économiquement et indispensables au regard des enjeux environnementaux actuels.

En effet, si la France accuse toujours un retard certain en la matière, le poids de ces filières dans la lutte contre le changement climatique ne se dément pas et devrait même s’accroître dans les années à venir.

Selon une étude publiée mardi 30 mai 2017 par les industriels du secteur et l’Ademe, le recyclage des déchets en France aurait permis d’éviter jusqu’à présent l’équivalent de 5% des émissions nationales annuelles de CO2, et d’économiser l’énergie représentant la production d’environ 18 réacteurs nucléaires.

Lire la suite

Les micro-algues : la ressource énergétique du futur

Et si l’avenir de l’énergie passait par les plantes ?

Alors que l’écologie et l’énergie sont deux secteurs traditionnellement opposés, de plus en plus de projets énergétiques inspirés par la nature voient désormais le jour dans de nombreux pays.

L’une des pistes de réflexion les plus porteuses consiste à exploiter les micro-algues grâce à des photobioréacteurs pour produire de l’énergie et améliorer le bilan carbone des bâtiments.

Plusieurs projets ont déjà été déployés en Europe, et les entreprises spécialisées dans ce domaine fleurissent un peu partout.

En France, les micro-algues s’apprêtent à faire une entrée remarquée : la mairie de Paris compte lancer un test grandeur nature avec une colonne Morris modifiée, dans le XIVè arrondissement. Le but : dépolluer l’air et produire de l’énergie.

Lire la suite

Recyclage: Wagabox trouve une nouvelle vie aux gaz qui s'échappent de nos ordures

Rien ne se perd, tout se transforme.

A Saint-Florentin, la devise s'applique même au gaz que libèrent les ordures enfouies à la décharge. La wagabox purifie ce gaz et le réinjecte dans le réseau. Un premier essai concluant qui fait déjà des petits...

Fabrice Pouliquen

A Saint-Florentin, dans l'Yonne, la wagabox purifie le gaz issu de la fermentation des ordures pour en faire du biométhane pur à 98%. — Photos Waga Energy

  • Enfouis sous terre, dans les décharges, les restes alimentaires et autres matières organiques non-recyclables libèrent un puissant gaz à effet de serre pas facile à valoriser.
  • La startup grenobloise Waga Energy a mis au point une petite usine qui permet de purifier ce gaz et le réinjecter directement dans le réseau de gaz naturel.
  • A Sain-Florentin, en Bourgogne, la Wagabox fournit 20 GWh de gaz par an, soit la consommation annuelle de 3.000 foyers. D'autres machines arrivent.
Lire la suite

eTree : l'arbre aux feuilles photovoltaïques installé à Nevers

Un arbre étrange, aux larges feuilles carrées, se dresse au cœur de Nevers :

 

la ville a inauguré lundi 29 mai 2017 le premier "eTree" d'Europe, dont le feuillage photovoltaïque permet de recharger son téléphone portable ou son vélo électrique, surfer en wi-fi sur Internet, se protéger du soleil, ou encore s'éclairer la nuit venue. 

 

 

Inspiré de l'acacia du désert israélien, cette construction futuriste distribue aussi de l'eau fraîche. L'invention est le fruit d'un partenariat entre des entrepreneurs de France et d'Israël, où le premier prototype a vu le jour en 2014.

Lire la suite

Moins chères et plus faciles à produire, les tuiles solaires 3D feront-elles concurrence à Tesla ?

Alors que les prix de l’énergie solaire ne cessent de chuter, chercheurs et ingénieurs travaillent à des solutions pour favoriser la production d’énergie solaire domestique.

 

Une équipe de l’Université de Newcastle en Australie vient de mettre au point un modèle de tuiles imprimables qui pourrait généraliser l’usage des toits solaires sur les maisons.

Aussi révolutionnaires que soient les tuiles Tesla, Elon Musk aurait-il du souci à se faire ?

Lire la suite

La ville de Poznan se chauffe à la chaleur fatale !

L’usine Volkswagen de Poznań en Pologne, produit en moyenne 170 000 véhicules par an, ainsi que des composants et des pièces détachées.

 

Dans une démarche de développement durable et en partenariat avec Veolia, le site a mis en place en 2016 une solution innovante pour valoriser ses déchets énergétiques.  Explications :

Le compresseur d’air est l’un des mécanismes les plus utilisés dans l’industrie. Il est aussi l’un des plus voraces en énergie (gaz naturel, fuel).

Lors de la compression de l’air, l’énergie utilisée est transformée en chaleur. Cette chaleur est alors envoyée dans un système de refroidissement qui l’évacue ensuite dans l’atmosphère… avec des conséquences directes sur le réchauffement climatique.

Pourtant, cette chaleur perdue, dite « fatale », est largement valorisable. Dans l’usine Volkswagen, elle est récupérée pour être réinjectée dans le réseau de chauffage de la ville et alimente ainsi une trentaine de bâtiments. Ainsi, les déchets énergétiques de l’usine deviennent une ressource pour la collectivité, avec un impact positif sur l’environnement.

Lire la suite

DES STORES VÉNITIENS POUR GÉNÉRER DE L'ÉLECTRICITÉ SOLAIRE

Dans les lieux urbains, il est souvent compliqué d'installer des panneaux solaires sur son toit, surtout si ce toit appartient à une copropriété.

 

Pour permettre une individualisation de l'utilisation de l'énergie solaire lorsqu'on vit en appartement, la start-up ukrainienne Solar Gaps a trouvé une solution simple : équiper des stores vénitiens de cellules photovoltaïques.

 

Cette installation permettrait de diminuer ses factures d'électricité d'au moins 70%.

Lire la suite

Et si vous vendiez votre surplus d’électricité solaire à votre voisin ?

Plusieurs consommateurs peuvent désormais se rassembler pour partager l’électricité qu’ils ont produite grâce à des panneaux solaires. C’est l’autoconsommation collective et ça peut devenir intéressant avec ces factures d’électricité qui augmentent…

Fabrice Pouliquen

Des panneaux photovoltaïques installés sur des façades d'immeubles HLM (habitat à loyer modéré) sont photographiés le 26 septembre 2010 à Strasbourg.

Des panneaux photovoltaïques installés sur des façades d'immeubles HLM (habitat à loyer modéré) sont photographiés le 26 septembre 2010 à Strasbourg.JOHANNA LEGUERRE / AFP

  • Contrairement à une idée tenace, on n’est pas obligé de revendre à son fournisseur l’énergie solaire qu’on produit chez soi.
  • L’alternative, c’est l’autoconsommation qui se développe peu à peu et qui devient même possible, depuis dimanche, pour les logements collectifs, les lotissements, les HLM…
Lire la suite

Des éoliennes urbaines sur les abribus en Islande

 

Avec son électricité 100% verte, l’Islande fait office de paradis des énergies renouvelables.

Très en avance sur le reste des pays occidentaux, l’Islande est aussi devenu un territoire sur lequel les entreprises du domaine énergétique développent de nouvelles solutions pour déployer les énergies renouvelables dans tous les milieux, surtout en zone urbaine.

L’éolienne IceWind est la dernière-née de toute une série d’éoliennes nouvelle génération : plus petite et installée sur un axe vertical, elle a été pensée pour les installations urbaines.

L’entreprise JCDecaux, partenaire d’IceWind, a déployé les éoliennes sur ses abribus islandais.

Lire la suite

Babcock Ranch (Floride) : la première ville verte américaine

 

babcock-ranch

Dans un pays où le pétrole est roi, concevoir une ville verte qui fonctionne entièrement aux énergies renouvelables n’était pas un projet évident. Et pourtant, la ville de Babcock Ranch est déjà en train de sortir de terre.

Cette ville nouvelle, fondée en Floride par un promoteur immobilier, compte accueillir ses premiers habitants en mai 2017. Elle leur propose de tenter une nouvelle aventure en découvrant un mode de vie moins énergivore, plus respectueux de l’environnement et moins pollué.

Malgré les difficultés rencontrées pendant la préparation du projet, Babcock Ranch est devenu une curiosité pour les habitants de l’état de Floride et du reste des États-Unis. D’ailleurs cette ville verte pourrait bien montrer l’avenir de l’urbanisme américain.

Lire la suite

Un système de stockage sous forme d'hydrogène pour l’énergie renouvelable

Récompensée par le Prix de l’énergie « Le Monde »-Smart Cities, la start-up Sylfen a mis au point un dispositif permettant de conserver sous forme d’hydrogène l’électricité produite localement, et de la restituer en continu.

Schéma du Smart Energy Hub, l’unité de stockage hybride d’énergies renouvelables conçue par Sylfen.
Schéma du Smart Energy Hub, l’unité de stockage hybride d’énergies renouvelables conçue par Sylfen. SYLFEN
Lire la suite

Des briques de construction fabriquées à partir de… déchets de construction !

Au Pérou, la start-up CICLO fabrique des briques durables à partir de déchets de chantier. Une histoire de famille où chacun apporte sa pierre à l’édifice.

Récupérer les agrégats des chantiers de démolition et les transformer en matériaux de construction durables et économiques : c’est le sens du projet péruvien CICLO.

Résultat de recherche d'images pour "construction briques recyclage"

Lire la suite

Une station géothermique révolutionne l’énergie parisienne

 

Le 23 février 2017, la mairie de Paris a inauguré la toute nouvelle station géothermique du quartier Clichy-Batignolles.

Avec cette installation énergétique, les logements de l’éco-quartier pourront être alimentés en chauffage et en eau sanitaire.

Outre la dimension écologique, cette station géothermique a aussi vocation à ouvrir la voie pour un nouveau type de réseau de production énergétique localisé.

Pour les entreprises en charge du développement du projet, c’est aussi l’occasion de démontrer que la géothermie possède de solides arguments pour s’imposer dans le mix énergétique de la région Île-de-France.

Lire la suite

L’éolienne domestique : une solution rentable ?

Que vous habitiez en site isolé ou que vous souhaitiez tout simplement produire votre propre électricité renouvelable, il est aujourd’hui tout à fait possible d’installer une petite éolienne en terrain dégagé, afin de répondre à tout ou partie de vos besoins en énergie.

Les panneaux photovoltaïques, de plus en plus populaires pour l’autoconsommation d’électricité, ne sont pas la seule alternative à votre disposition et une turbine éolienne domestique pourra, selon les spécificités de votre habitation et les conditions de vents de votre région, suffire pour garantir les usages spécifiques de l’électricité de votre foyer.

Fonctionnement d’une éolienne domestique

Lire la suite

La "Trash wheel" ? Un moulin à déchets aux performances admirables

Preuve que la guerre contre les déchets est en train de s’intensifier, elle est de plus en plus créative, ingénieuse et efficace !

Démonstration avec cette espèce de moulins à déchets très surprenant : installé à la surface d’une rivière, il collecte les ordures sans jamais s’arrêter !

Source : The Waterfront Partnership of Baltimore
Lire la suite

Ravagée par le chômage, Détroit mise sur une alimentation collaborative… et gratuite !

Longtemps dénigrée et synonyme de ruralité, l’agriculture tient enfin sa revanche. Aujourd’hui, c’est même elle qui vient au secours des grandes villes ravagées par la désindustrialisation.

Exemple à Détroit où, après des années de dépression, l’espoir renaît enfin grâce aux fruits et aux légumes !

Source : The Michigan urban farming initiative
Lire la suite

Vers l’écolieu, pour une solidarité forte et des alternatives concrètes

Vers l’écolieu rassemble une cinquantaine de membres entre 20 et 75 ans qui ont envie de quitter l’île de France pour créer une vie qui leur correspond mieux, probablement un peu plus au vert, tout en gagnant en vie sociale.

 

On nous a parlé des colocs entre étudiants et étudiantes, de l’habitat partagé entre trentenaires ou des résidences senioriales pour ne plus vieillir seuls. Des habitants et habitantes d’île de France qui ne souhaitaient plus vivre les unes et les uns à côté des autres sans solidarité ni convivialité ont décidé de se retrousser les manches. Leur association, “Vers l’écolieu”, propose un défi : permettre de recréer du lien, une solidarité forte et la mise en place d’alternatives économiques, écologiques, sociales et alimentaires… sans apporter de contraintes !

 

logo-rvbComment ? En emménageant ensemble dans un même voisinage (l’écolieu), mais sans s’imposer un seul projet commun : chacune et chacun pourra porter ses propres projets associatifs, au sein de l’écolieu, et recevoir la solidarité et la participation des autres, selon leur intérêt. Ainsi, l’écolieu n’est pas un terrain borné, mais plus un voisinage où une diversité de projets collaboratifs germeront et seront portés par les membres mobilisés depuis l’Ile de France par l’association ou qui étaient déjà sur place.

 

Pour donner quelques exemples : imaginons que certains membres se rassemblent en coloc en ville, d’autres dans un immeuble avec buanderie, salon ou chambre d’amis partagée, d’autres encore dans un petit hameau un peu plus éloigné et d’autres, bien sûr, dans leur propre maison.

 

05-08-2016-cohab-villennes

Lire la suite

Rencontre avec l’association Veni Verdi

Fondée en 2007 à Paris, l’association Veni Verdi sensibilise des habitants et écoliers en aménageant des zones d’agriculture urbaine.

Voici la liste des endroits où vous pouvez venir rencontrer l’association et/ou participer:

Les 165 m2 du toit du collège Matisse (Paris 20e) nous accueillent depuis le mois d’avril 2014
Les 4000 m2 d’espaces cultivables du collège Pierre Mendes France (Paris 20e) se transforment rapidement depuis le mois de septembre 2014

Suite à l’appel à projet des ParisCulteurs, Veni Verdi s’est vu attribué ce Jeudi 3 Novembre trois nouveaux sites:
Un toit sur le collège Pailleron dans le 19e, ainsi qu’un autre sur le conservatoire du 20e.
L’association partage également des espaces dans la résidence rue Frédérick Lemaître avec Pepins production, Agripolis, Cultures en ville, et Les Fripons.

Lire la suite

Zera : la poubelle qui composte les déchets en 24 heures !

Lire la suite

Des méduses pour faire de l’énergie solaire ?

Si elles sont pour certains les pires ennemies des côtes et des baignades de touristes, les méduses pourraient bien ouvrir de nouvelles voies en terme de production d’énergie solaire.

La recherche en biosolaire en est encore à ses balbutiements, mais la découverte scientifique réalisée par un laboratoire universitaire américain pourrait annoncer de belles choses pour l’avenir.

De la méduse bientôt sur nos toits ?

Lire la suite

Heliatek invente la fenêtre à énergie solaire

CES 2017 - Avec la technologie de cette start-up allemande, les façades des immeubles se transforment en générateur d'électricité.

Les discrets morceaux de plastique posés sur le stand d'Heliatek ne permettent pas d'imaginer la technologie développée par Heliatek.

(suite ci-dessous)

Lire la suite

Solex : la production des vélomoteurs électriques redémarre en France

Solex de retour en France

Pour beaucoup, il rappelle des souvenirs d'enfance ou d'adolescence. Le Solex, ce vélo à moteur désormais électrique sera fabriqué en France à partir de ce jeudi 12 janvier.

C'est à Saint-Lô (Manche), que l'entreprise s'est s'installée pour redémarrer sa production.

Les engins étaient jusque-là fabriqués à Shanghai, en Chine.

Lire la suite

La voiture solaire la plus rapide du monde dépensera autant d’énergie qu’un sèche-cheveux

Aux Etats-Unis, une équipe de 60 étudiants est entrain de développer la voiture solaire la plus rapide au monde : un véhicule qui fonctionne directement à l’énergie solaire, sans piles.

Alimentée par seulement 2 kilowatts d’électricité (à peu près égal à un sèche-cheveux), elle-même générée par des cellules solaires, la voiture peut être propulsée jusqu’à environ 105 km/h.

Afficher l'image d'origine

Lire la suite

Strasbourg - Le projet « Greenovation » : À la lumière des plantes…

Trois jeunes scientifiques strasbourgeois travaillent sur un projet aussi improbable que sérieux : créer des plantes qui éclairent, à l’intérieur et dans l’espace public.

Mais ils ne sont pas seuls : deux start-up américaines planchent sur le même sujet.

Rémy Kreder, Ghislain Auclair et Rose-Marie Vesin. PHOTO DNA - Christian BACH

Rémy Kreder, Ghislain Auclair et Rose-Marie Vesin. PHOTO DNA - Christian BACH

 

Un ficus luminescent, une orchidée ou un lierre qui éclairent !

Une idée qui fait sourire, évidemment. Et pourtant.

Lire la suite

Suède : une station de recharge « sans fil » pour un bus électrique

Recharge de bus par induction
Outre sa recharge par induction, la batterie du bus électrique de Scania récupère également de l’électricité lors des phases de freinage. (©Scania)

Depuis début décembre, un bus électrique hybride de la ville de Södertälje, au sud de Stockholm, peut recharger sa batterie par induction à l’un des arrêts de son parcours.

Cette expérimentation fait partie des projets développés en Suède pour favoriser le développement de transports « sans énergies fossiles ». Explications.

Lire la suite

Un panneau d’affichage qui élimine plus de pollution que 1200 arbres

L’Université des Technologies et de l’Ingénierie du Pérou (UTEC) a élaboré un panneau purificateur d’air, alors qu’elle planifiait la construction d’un nouveau campus au centre-ville de Lima. La capitale péruvienne, qui fait face à un problème majeur de pollution d’air, profitera désormais de ce panneau, minimisant ainsi l’impact des travaux de construction sur la qualité de l’air environnante.

Si tout fonctionne comme prévu, l’université envisage de développer cette nouvelle technologie et d’implanter d’avantage de panneaux dans la ville.

Lire la suite

Nantes: La chaleur des ordinateurs utilisée pour chauffer l'eau des habitants

 

Christophe Perron, président de Stimergy, fondateur de la chaudière numérique au nord de Nantes.
Christophe Perron, président de Stimergy, fondateur de la chaudière numérique au nord de Nantes. - F.Brenon/20Minutes

« Je me suis dit que c’était dingue d’utiliser de la climatisation pour faire baisse la chaleur alors qu’on avait justement besoin de cette chaleur tous les jours dans notre quotidien. » Voilà comment Christophe Perron, président-fondateur de la start-up Stimergy, a eu l’idée d’inventer en juillet 2013, à Grenoble, la première chaudière numérique de France : des serveurs informatiques sont installés à proximité directe d’habitations et la chaleur qu’ils produisent est utilisée pour chauffer l’eau distribuée aux habitants.

Lire la suite

Hand energy : le chargeur qui transforme nos mouvements en électricité

Quand on pense aux énergies renouvelables, on pense en général au vent, au soleil, aux marées, et éventuellement au bois.

Mais on pense beaucoup plus rarement aux mouvements du corps humain…

Pourtant, de simples gestes peuvent rendre des services insoupçonnés ! 

Exemple avec cette petite invention qui annonce peut-être une grande révolution !

Cette invention venue d’Irlande, c’est Hand Energy, une petite boule en plastique qui tient dans la poche… et qu’il suffit de remuer pour qu’elle produise de l’électricité !

Source : Hand Energy
Source : Hand Energy
Lire la suite

A 86 ans, un Landais produit son électricité verte… sur son balcon, avec de l’eau

Monsieur Marcel Mothes  est ingénieux. A 86 ans, il a mis au point un système pour produire de l’électricité à partir de son balcon!

marcel-mothes

Sa centrale hydroélectrique domestique, c’est une idée géniale déposée en trois brevets dont voici le principe :

Un réservoir d’eau, un piston pour faire circuler le liquide qui, sous pression, actionne une turbine raccordée à un générateur. Puis l’eau se réinjecte dans un circuit fermé à l’aide d’une motopompe. À la sortie, un courant de 220 volts alternatif qui alimente radiateurs, réfrigérateur, ventilateur, télévision et ses éclairages, sans produire une quelconque pollution.

Lire la suite

La douche infinie qui ne consomme que 10 litres d’eau ! (deux méthodes)

Grâce à cette douche infinie, vous pourrez rester 1 heure dans votre salle de bains sans culpabiliser ni gaspiller d’eau !

Jason Selvarajan, un jeune ingénieur finlandais est en train de mettre au point une douche qui fonctionne en circuit fermé, pour ne plus gaspiller d’eau.

Dans certains pays, l’accès à l’eau est déjà un problème et même si elle est encore abondante dans nos pays occidentaux, la question de sa raréfaction est à prendre au sérieux.

C’est dans cette optique que Jason Selvarajan a décidé de développer son projet.

.

Lire la suite

Des papiers peints pour filtrer les ondes électromagnétiques

Électrosensibles, ce futur produit est pour vous ! Le Centre technique du papier et Grenoble INP sont en train de développer deux papiers peints d’un genre nouveau afin de filtrer les ondes électromagnétiques

Ils sont capables, grâce à des motifs tracés à l’encre conductrice, de filtrer les ondes électromagnétiques d’un réseau local sans fil (Wifi) ou d’un téléphone portable GSM, et donc de vous en protéger.Afficher l'image d'origine

Lire la suite

Compostez vos déchets organiques en 24 heures grâce à l’éco-cleaner !

GET Innovation est une jeune société francilienne qui a mis au point une machine à composter en 24 heures ! Là où il faut plusieurs mois, l’éco-cleaner transforme les déchets organiques en compost en seulement une journée. Il pourrait être une solution à la gestion des déchets alimentaires.

Chaque année, ce sont environ 7 tonnes de denrées alimentaires qui finissent à la poubelle. Ces déchets sont produits par les ménages, mais aussi les grandes surfaces et les collectivités. Le CNIID (Centre National d’Information Indépendante sur les Déchets) explique ainsi le traitement des déchets : 36% d’enfouissement, 30% d’incinération, 20% de recyclage, et seulement 14% de compostage et méthanisation.
Lire la suite

Des « super-arbres » pour dépolluer l’air de Lima (2014)

Un ingénieur péruvien a mis au point une étonnante installation capable d’absorber selon lui autant de CO2 que 1200 arbres réunis.

C’était l’une des attractions de la dernière conférence climat à Lima au Pérou. Baptisée « super-arbre », l’installation ressemble davantage à un distributeur de boissons géant qu’à un érable, qu’importe. Son originalité vient surtout de sa capacité à transformer le dioxyde de carbone en oxygène.

super-arbre

Lire la suite

Scop Ecosec, vers des toilettes sèches publiques ?

Implanter des toilettes sèches publiques à l’intérieur des grandes agglomérations urbaines, voilà le défi que se sont lancés 4 montpelliérains!

Un des objectifs principaux du projet de toilettes sèches publiques de la jeune scop Ecosec est de s’attaquer au problème de l’eau en préservant cette ressource fragile. Benjamin Clouet, Bernard Caille, Nicolas Bulferetti et Vincent Le Dahéron, les fondateurs du projet, sont partis du constat que dans les pays dits développés, 20% de l’eau potable est gaspillée dans les toilettes.Une Scop française propose de révolutionner nos toilettes

Lire la suite

Ces lampadaires révolutionnaires fonctionnent grâce à l’énergie générée par les pas des passants

une-lampadaire-pas

Nous avons tous déjà entendu parler des lampadaires à énergie solaire.

Mais qui aurait pensé qu’un jour, la nuit serait alimentée par les mouvements de ses passants ?

C’est chose faite avec ces lampadaires installés à Las Vegas, dont l’électricité provient de l’énergie solaire et de vos pieds.

Lire la suite

8.000 Perpignanais bientôt chauffés au gaz vert grâce à la méthanisation

Le projet d'unité de méthanisation de Perpignan

Le projet d'unité de méthanisation de Perpignan - Fonroche
Une usine de méthanisation est en projet au nord de Perpignan, tout près de l'aéroport.
Du compost macéré va permettre de créer du gaz, qui sera ensuite injecté dans le réseau public.
Lire la suite

Le bureau-vélo fournisseur d’électricité est né!

https://www.humanosphere.info/wp-content/uploads/2014/11/pedaldesk03.jpg

Énormément de personnes se dépensent sur des tapis électriques ou des vélos spéciaux…

Or, si le fait de pédaler nous rapporte quelques bénéfices, comme celui d’affiner notre silhouette, nous pourrions en plus gagner un peu d’argent

Lire la suite

François Rouillay : "L'autosuffisance alimentaire est en marche"

© Pascal Bastien pour La Vie

© Pascal Bastien pour La VieFrançois Rouillay est le coordinateur national d'Incroyables Comestibles, un mouvement citoyen né en Grande-Bretagne.Après avoir été un des invités-vedettes de l'Université de la Terre à l'Unesco, il sera à l'honneur du réseau Colibri, ce samedi 4 mai, dans le cadre d'une journée nationale intitulée "Transformons nos territoires en immense potager !

Lire la suite

A Toulouse, le renouvelable au cœur d’une initiative citoyenne

 

toulouse_photo_mberkouk

Soucieux d’accélérer la transition énergétique et de réduire les émissions françaises de dioxyde de carbone, un groupe d’habitants de la ville de Toulouse a décidé de s’unir pour développer localement, en plein cœur de la ville rose, les énergies renouvelables.

Une initiative baptisée Citoy’Enr et qui vise à créer une sorte de coopérative de production d’électricité propre.

 

Une coopérative de production d’énergie renouvelable

Lire la suite

A Bagneux, la géothermie préserve l’environnement… et le porte-monnaie

Bagneux, ce mardi. La centrale géothermique, qui alimente l’équivalent de 10 000 logements, a été inaugurée.

L’hiver arrive. Et, à Bagneux, c’est grâce à la nouvelle centrale géothermique que les habitants vont pouvoir se chauffer. Après deux ans et demi de travaux, le bâtiment de 600m², construit à la lisière de Fontenay-aux-Roses, et son réseau de 12 km sous le sol de Bagneux ont été inaugurés ce mardi. En tout, près de 10 000 équivalent-logements — équipements publics, immeubles collectifs d’habitation et entreprises — pourront bénéficier de cette centrale, exploitée par Bagéops, une filiale de Dalkia. Châtillon a également raccordé une partie de son réseau à cette centrale balnéolaise. Que va-t-elle changer pour les abonnés ?

Lire la suite

Un bus électrique révolutionnaire dans les rues de Strasbourg

La Compagnie des Transports Strasbourgeois expérimente un autocar équipé d'une nouvelle technologie qui le rend moins bruyant et moins polluant.

 

Si vous êtes habitué de la ligne 15 à Strasbourg, vous allez peut-être être surpris par le peu de bruit que fait votre bus.

Sur ce trajet, un des véhicules est, en effet, équipé de cette nouvelle technologie mise au point par l’entreprise alsacienne Lohr.

Elle consiste, sur les grands bus articulés (les bus doubles de 18 mètres), à remplacer l'essieu du milieu par un autre, équipé d'un moteur électrique logé dans les roues.

Ce moteur est utilisé au démarrage.

C'est à ce moment là que le véhicule a le plus besoin de puissance et d'énergie.

Mais dès qu'il atteint sa vitesse de croisière, c'est le moteur thermique traditionnel à l'arrière qui prend le relais.

Lire la suite

Avec SonoMotors, la voiture électrique devient solaire et se recharge seule

Si la voiture électrique peine encore à séduire à grande échelle, c’est notamment à cause du rechargement de ses batteries : ça prend du temps et les bornes de rechargement sont bien trop rares. Mais, dans un avenir proche, cette question ne devrait plus du tout être un obstacle. Une startup allemande vient en effet de mettre au point une voiture électrique qui se recharge toute seule… et pour pas un rond ! Explications.

Cette startup innovante, c’est SonoMotors. À Munich, où elle est basée, elle a inventé Sion, une voiture dont la carrosserie est couvertes de panneaux solaires ! Résultat : l’engin est idéal pour faire ses petits trajets quotidiens sans jamais avoir à charger les batteries !

Source : SonoMotors
Source : SonoMotors
Lire la suite

En Estonie, Tallinn a voulu des transports publics gratuits. Depuis, elle gagne des sous

Pour lutter efficacement contre le dérèglement climatique, il existe une solution simple, évidente et connue de tous : la gratuité des transports publics. Jusque là, les grandes villes rechignaient à s’y mettre, mais peut-être que l’exemple de la capitale d’Estonie finira par les convaincre : là-bas, un referendum a institué la gratuité des transports et, depuis, tout le monde fait des économies, les usagers bien sûr, mais aussi la ville ! Explications.

Cette décision inédite et radicale a donc été prise par le peuple estonien lui-même. c’était en 2013. Désormais, il suffit d’être enregistré comme habitant de Tallinn (capitale de l’Estonie) pour avoir le droit d’emprunter les transports en commun sans avoir à dépenser le moindre sous.

Source : Shutterstock
Source : Shutterstock
Lire la suite

Les Français incités à produire et consommer leur propre électricité

A Paris, en 2012.

C’est parti ! Avec un certain retard sur d’autres pays européens, la France s’apprête à inciter à son tour les entreprises et les ménages qui le souhaitent à produire et consommer leur propre électricité, à partir notamment de panneaux solaires.

Un double coup de pouce va être donné par l’Etat en ce sens, alors que seuls 15 000 foyers français et quelques dizaines d’entreprises se sont pour le moment lancés dans l’aventure de l’autoconsommation.

Lire la suite

A Gaza, deux étudiants fabriquent une voiture solaire

 

Gaza voiture solaire mobilité

 

Afin de résoudre la crise énergétique que traverse la bande de Gaza, deux étudiants ingénieurs ont développé un prototype de véhicule solaire. 

 

Ils s’appellent Khaled Bardawil et Jamal al-Meqati et ont décidé d’apporter une solution aux nombreux problèmes d’énergie rencontrés dans la bande de Gaza.

Lire la suite

Équipée de panneaux solaires, cette voiture électrique peut se recharger toute seule

Si la voiture électrique est de plus en plus répandue, les bornes de rechargement manquent. SonoMotors, une jeune start-up munichoise, a imaginé une voiture qui se recharge d'elle-même, permettant d'effectuer de courts trajets en autonomie.
Durant la journée, même par temps nuageux, la voiture se recharge seule (Crédit : Capture d'écran/SonoMotors)
Durant la journée, même par temps nuageux, la voiture se recharge seule (Crédit : Capture d'écran/SonoMotors)
Lire la suite

Saint André de Sangonis (Montpellier), "FRUIT INVASION" : changer leur ville en un verger gigantesque !

Planter des fruits en pleine ville ? En changeant radicalement nos petites habitudes, cette initiative française annonce une petite révolution. Réappropriation de l’espace public par les citoyens, explosion de l’écologie, promotion de la gratuité et développement d’une alimentation saine : l’opération Fruit invasion sera à observer de très, très près !

L’idée est toute simple. Avec le soutien d’un maire audacieux, un habitant de Saint-André-de-Sangonis (près de Montpellier) invite tout le monde à venir planter des fruits et des légumes partout et massivement sur le territoire de la commune !

fruit-invasion-montpellier-saint-andree-de-sangonis-1
Source : Shutterstock

Ça se passera le 9 octobre 2016… et ça promet d’être un grand moment. Objectif : transformer l’allure des rues et mettre à disposition de tous une ressource gratuite et essentielle : la nourriture ! Un acte festif donc, mais aussi utile et militant. Pourvu qu’il fasse des émules !

Pour en savoir plus sur cet événement rare, voyez les premières minutes de cette vidéo :

Lire la suite

Cette résidence produira sa propre énergie et dépolluera l'air à Heidelberg en Allemagne

1100 m2 de panneaux solaires, peinture dépolluante, murs et toits végétaux : ce projet immobilier innovant est en construction à Heidelberg en Allemagne.

Le plus grand complexe passif du monde est actuellement en construction dans le quartier de Bahnstadt à Heidelberg au sud-ouest de l’Allemagne.

Il comprendra notamment des commerces et deux immeubles. La consommation énergétique des 162 appartements sera très basse, voire entièrement compensée par l’énergie solaire. Fin des travaux prévue en 2017.

 

Les architectes qui ont conçu ces bâtiments sont formels : même en cas de froid intense, c’est parfois le cas dans cette région allemande, ce complexe immobilier n’utilisera jamais plus de 15 kWh par mètre carré pour chauffer les appartements. Un immeuble de construction classique consommerait entre 100 et 300 kWh.

 

Ce niveau de performance est rendu possible grâce aux panneaux solaires qui seront installés non seulement sur le toit (350 m2), mais aussi sur la façade (750 m2).

Crédit photo : Frey architekten

Lire la suite

Au brésil, un projet veut transformer l’énergie des spectateurs dans les stades en électricité

Il existe de nombreuses méthodes atypiques pour produire de l’énergie, comme à Londres avec la graisse des égouts, ou encore Plant-e, qui convertit l’énergie des plantes et bactéries en électricité.

Dans cet esprit, nous avons découvert un projet qui vise à transformer l’énergie dégagée par les spectateurs d’un stade en électricité.

Imaginé par Adam Radi et Mathias Trads pour le constructeur IBM, le principe est de mettre en place une solution permettant de capter les vibrations produites par l’énergie des spectateurs pour produire de l’électricité, et l’utiliser ensuite pour alimenter les logements des plus pauvres.

video ci-dessous :

Lire la suite

Foobot analyse la pollution de l’air intérieur

Test du Foobot, un appareil qui mesure la qualité de l'air à domicile Sciences et Avenir

Les innovations liées à l’amélioration de la qualité de l’air ont le vent en poupe ! Il y a quelques temps, nous parlions d’un purificateur d’air portable qui pourrait remplacer le masque anti-pollution. Cette fois-ci, c’est au Luxembourg que nous avons découvert Foobot, un appareil intelligent qui mesure la pollution de l’air intérieur.

L’équipe derrière Foobot est partie sur le constat que l’air intérieur d’un logement est jusqu’à 8 fois plus pollué que l’air extérieur, ce qui engendre des troubles respiratoires. Foobot permet d’y faire face en mesurant continuellement les taux de dioxyde de carbone et de monoxyde, l’humidité, la température moyenne et d’autres informations importantes comme la présence de particules fines. Chaque utilisateur peut suivre les informations collectées depuis une application mobile.

Lire la suite

Un vélo purificateur d’air

 

L’usage du vélo permet notamment de ne pas polluer l’air mais n’empêche pas les cyclistes de respirer de l’air pollué lors de leurs trajets. Sur ce constat, l’agence thaïlandaise Lightfog propose un vélo purificateur d’air.

Ce vélo a une apparence tout à fait classique, sauf qu’il intègre un filtre à air permettant de récupérer l’air pollué qui entoure le cycliste afin de le purifier immédiatement, et ceci grâce à un dispositif exploitant la photosynthèse pour produire de l’oxygène.

Grâce à ce dispositif, le cycliste bénéficie d’une projection d’air purifié durant un trajet, au lieu de l’air pollué.

Présentation en vidéo du vélo :

Lire la suite

Ce mobilier futuriste produit autant d’oxygène qu’une petite forêt

Le studio londonien ecoLogicStudio a fait une apparition remarquée lors de l’exposition universelle de Milan qui s’est tenue en 2015.

Le cabinet a exposé à cette occasion un mobilier urbain qui offre de l’ombre tout en produisant de l’énergie, de l’oxygène et de la nourriture.

Les inventeurs articulent sans complexes les technologies les plus modernes et les caractéristiques naturelles séduisantes des microalgues.

Lire la suite

Fermes Lufa : agriculture hydroponique sur les toits de Montréal

Les fermes Lufa offrent une alternative locale et écologique au système de production et de distribution de nourriture actuel. À la fine pointe de la technologie, ils opèrent leurs fermes sur les toits de bâtiments commerciaux. Leur concept est simple : cultiver des aliments là où les gens vivent et le faire de façon durable. 

Ils utilisent donc des espaces autrement inutilisés; capturent l’eau de pluie; réutilisent 100 % de l’eau d’irrigation et des nutriments; minimisent la consommation d’énergie; compostent leurs déchets verts; utilisent les principes de la lutte biologique au lieu de pesticides, herbicides ou fongicides synthétiques; et ils livrent à leurs membres des légumes cueillis le jour de leur récolte.

Afficher l'image d'origine

vidéo ci-dessous

Lire la suite

La nature reprend sa place à Turin ! Voici le "25 Verde"

Turin, en Italie, est l’une des villes européennes où le taux de pollution atmosphérique est le plus élevé. Il est urgent de trouver des solutions en introduisant de la végétation au coeur de la ville. Voici la plus originale d’entre elles : le 25 Verde, un immeuble conçu comme une forêt verticale.

 

Une nouvelle maison a pris racine près du centre historique de Turin ! C’est un peu comme si l’architecte Luciano Pia avait construit des cabanes dans une forêt. Sur les branches des arbres, il y a des terrasses, des jardins et 63 appartements répartis sur 5 étages.

Crédit photo : Beppe Giardino

Lire la suite

Un écoquartier prêt en 2020, l’Inde se veut pionnière de la «révolution verte»

Un écoquartier prêt en 2020, l’Inde se veut pionnière de la «révolution verte»

Qui n’a jamais rêvé de changer son style de vie et de tenter l’expérience dans un écoquartier où verdure, plantes et potagers sont les maîtres-mots d’une nouvelle vie ?

L’écoquartier Hyperion, prévu pour 2020 à l’Est de la métropole New Delhi, en Inde, se veut être un pionnier de la “révolution verte agroécologique”.

Cet écoquartier est né de la pensée de deux personnes : l’un est un architecte belge, Vincent Callebaut, et l’autre est un “l’agroécologiste” indien, Amlankusum.

Lire la suite