Scan Eat : pour détecter les pesticides dans les fruits et legumes !

On est de plus en plus nombreux à se méfier des pesticides. Mais comment être certain de les éviter ? Il y en a presque partout et c’est quasiment impossible, à l’oeil nu, de faire la différence entre une pomme saine et une autre chargée en produits chimiques… Heureusement, grâce à la découverte d’un étudiant normand, nous pourrons tous identifier ce que nous mangeons réellement !

Une invention française spectaculaire qui s’annonce infiniment précieuse…

Simon Bernard est étudiant à l’Ecole nationale supérieure maritime du Havre. (ENSM). Le rapport avec les pesticides ? Aucun ! Mais le jeune homme de 24 ans « aime réfléchir » et s’intéresse à de nombreux domaines. Une qualité certaine qui l’a mis sur la piste d’une trouvaille exceptionnelle !

appareil-testeur-pesticides-fruits-legumes-invention-simon-bernard-scan-eat-2
Source : ENSM
Vidéo ci-dessous

L’ingénieur s’est confié au journal Paris-Normandie :

« J’ai entendu parler d’une technologie, commercialisée l’an dernier, de spectromètre infrarouge miniaturisé à la taille d’une petite clef USB (…) Je me suis rendu compte qu’elle pouvait être utilisée pour détecter la présence et le taux acceptable ou non de pesticides dans les aliments de type fruits et légumes. »

appareil-testeur-pesticides-fruits-legumes-invention-simon-bernard-scan-eat-4
Source : ENSM

Autrement-dit, avec un petit appareil de la taille d’une clef USB (appareil baptisé Scan Eat), chacun sera capable de tester ses melons directement sur l’étal du supermarché pour savoir s’ils contiennent ou non des pesticides et en quelle quantité ! Impressionnant.

« Par exemple, il est possible de retrouver des traces de pesticides jugés dangereux et interdits depuis longtemps en France. L’appareil pourrait les détecter et donner une indication du taux acceptable ou non »

Et ce n’est pas tout ! Scan Eat, qui tient dans la poche, sera aussi capable de mesurer la pollution présente dans l’eau et dans l’air !

appareil-testeur-pesticides-fruits-legumes-invention-simon-bernard-scan-eat-3
Source : ENSM

En apprenant la découverte de Simon Bernard, les experts ne s’y sont pas trompés. Le 31 mai dernier, ils lui ont décerné le 1er prix du concours GreenTech, une compétition organisée par le ministère du développement durable et qui récompense ce qui s’invente de mieux dans les domaines alliant numérique et écologie !

Résultat : Simon Bernard va bénéficier d’un accompagnement personnalisé pour l’aider à développer au mieux son invention et son projet bénéficiera d’un coup de pouce de 150 000€. A terme, Scan Eat pourrait même bénéficier d’un second financement allant cette fois jusqu’à 500 000€.

appareil-testeur-pesticides-fruits-legumes-invention-simon-bernard-scan-eat-25
Source : Shutterstock

Bref, le monde scientifique croit en lui et, à vrai dire, nous aussi ! Aujourd’hui, le consommateur n’a pas d’autre choix que de faire une confiance aveugle aux producteurs et aux distributeurs de fruits et légumes. Grâce à ce testeur de pesticide, il saura enfin ce qu’il mange et pourra donc décider, en conscience, ce qu’il souhaite acheter. En somme, il reprendrait le pouvoir, et ça, ça changerait beaucoup de choses !

Pour une consommation éclairée et un commerce transparent, vive Scan Eat, le testeur de pesticides ! Aucune date de commercialisation ne peut encore être avancée, mais on vous tiendra au courant ! En attendant, producteurs et vendeurs peuvent déjà prévoir la révolution qui s’annonce.

Source : http://positivr.fr/appareil-testeur-pesticides-fruits-legumes-invention-simon-bernard-scan-eat/

Écrire commentaire

Commentaires : 0