Cette résidence produira sa propre énergie et dépolluera l'air à Heidelberg en Allemagne

1100 m2 de panneaux solaires, peinture dépolluante, murs et toits végétaux : ce projet immobilier innovant est en construction à Heidelberg en Allemagne.

Le plus grand complexe passif du monde est actuellement en construction dans le quartier de Bahnstadt à Heidelberg au sud-ouest de l’Allemagne.

Il comprendra notamment des commerces et deux immeubles. La consommation énergétique des 162 appartements sera très basse, voire entièrement compensée par l’énergie solaire. Fin des travaux prévue en 2017.

 

Les architectes qui ont conçu ces bâtiments sont formels : même en cas de froid intense, c’est parfois le cas dans cette région allemande, ce complexe immobilier n’utilisera jamais plus de 15 kWh par mètre carré pour chauffer les appartements. Un immeuble de construction classique consommerait entre 100 et 300 kWh.

 

Ce niveau de performance est rendu possible grâce aux panneaux solaires qui seront installés non seulement sur le toit (350 m2), mais aussi sur la façade (750 m2).

Crédit photo : Frey architekten

L’été, un système de ventilation intelligent permettra de maintenir une température agréable à l’intérieur des appartements. L’ombre créée par les panneaux solaires permettra aussi de protéger les bâtiments de la chaleur. Comme l’explique Wolfgang Frey, le directeur du cabinet Frey Architekten :

« En utilisant l’ombre des panneaux solaires, nous créons un double effet : la production d’énergie tous les jours de l’année, et de la fraîcheur pendant l’été. »

« Il y a dix ans, il était courant de construire des maisons passives sans avoir la possibilité d’ouvrir les fenêtres. C’était une idée stupide ! D’abord, parce qu’on privait les personnes du droit d’ouvrir les fenêtres. Mais aussi parce qu’on ne pouvait pas prévoir l’installation d’un système de renouvellement de l’air. C’était vraiment un grand gaspillage énergétique. »

La livraison des appartements est prévue pour la fin de l’année 2017. Voici une vidéo qui montre l’état d’avancement des travaux en août 2016 :

Les bâtiments seront également recouverts de plantes, grâce à des murs verticaux et des toits végétaux, pour apporter de la fraîcheur l’été et surtout pour améliorer la qualité de l’air. Les habitants pourront aussi cultiver des potagers dans les allées.

La peinture appliquée sur les murs absorbera les principaux polluants de l’air et les transformera en nitrates inoffensifs et oxygène.

Produire une énergie propre, ce n’est pas seulement faire des économies d’énergie, mais c’est aussi permettre aux habitants de respirer l’air le plus pur possible. Cette construction respecte non seulement l’environnement de la planète, mais aussi la santé des êtres humains.

Crédit photo : Frey architekten
Crédit photo : Frey architekten

Wolfgang Frey a une conception humaniste et conviviale de l’architecture :

« Notre idée est de construire une vraie identité communautaire. Nous invitons chaque semaine les potentiels résidents à partager avec les ouvriers une soupe populaire pour en savoir plus sur l’envers du décor. »

Une idée vraiment étonnante, car la plupart du temps, on interdit aux futures propriétaires de mettre les pieds sur un chantier.

Source : http://positivr.fr/heidelberg-village-allemagne-batiment-immeubles-energie-solaire-habitat-passif/

Écrire commentaire

Commentaires : 0